Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Pretty Little Liars. Saison 7. Episode 2.

2 Juillet 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Pretty Little Liars

Critiques Séries : Pretty Little Liars. Saison 7. Episode 2.

Pretty Little Liars // Saison 7. Episode 2. Bedlam.


La saison 7 de Pretty Little Liars se cherche déjà. En cherchant à devenir un brin plus adulte la série a un peu de mal à se lancer dans une nouvelle direction. Dans ce nouvel épisode, nous rencontrons donc une version beaucoup plus amicale de la jumelle de Jessica ce qui nous permet de la voir sous un angle légèrement différent. Elle était introduite dans la série comme une nouvelle méchante mais il semble donc que cela soit différent. Il semblerait donc que Jessica a menti au sujet de la mort d’un enfant et que Mary a été accusée. Quoi qu’il en soit, Hannah a tout de même été la plus grosse blague de la série. Elle n’est pas morte, elle est récupérée in extremis à la fin de l’épisode précédent et cette semaine tout seul être revenu à la normale. Ce n’est pas un peu trop simple ? Je pense que malheureusement Pretty Little Liars ne sait pas vraiment dans quelle direction elle veut aller et elle s’égare grandement. Elle passe d’un sujet à l’autre, tente des trucs sans véritablement nous donner envie de creuser la personnalité de chacun. Certes il y a de bonnes idées balancées un peu de partout mais cela ne veut pas pour autant dire que Pretty Little Liars en fasse grand chose. Il faut encore sauver tout le monde, il y a toujours autant de coïncidences étranges à Rosewood et je ne sais pas trop par exemple ce que Lucas signifie dans la série.

Il y a bien des raisons pour lesquelles il aide Hanna. Mais toutes les étrangetés qu’il y a toujours avec les personnages ne font pas forcément le grand intérêt de Pretty Little Liars à ce moment là de son histoire. Pour introduire cette nouvelle saison, la série rame car elle doit trouver de nouvelles perspectives et l’angle de vue est toujours très étroit. Le manque cruel de nouveauté impose donc d’user jusqu’à l’os des idées piochées dans le passé même de la série. Hanna et Jordan, sauver Ali, etc. rien de semble aller dans la bonne direction et en plus de ça « Bedlam » n’a pas vraiment de sens, en tout cas pas comme on pourrait le sous entendre et c’est bien dommage. Durant 40 minutes on a donc le droit de poser tout un tas de questions et bien que Pretty Little Liars passe le plus clair de son temps à tourner en rond autour de trucs qui n’auraient clairement pas dû durer autant de temps, alors on est forcément déçus. J’espère voir Hanna aller de l’avant, Caleb de son côté est le petit enquêteur de la semaine toujours là pour trouver des trucs qui font avancer (ou pas) l’histoire. Manque de bol, on a l’impression que sa façon de brasser de l’air est toujours la même année après année et le résultat n’est pas des plus satisfaisant. Finalement, Pretty Little Liars délivre ici un second épisode qui, sans être totalement déconnecté de la réalité qu’est cette série, n’est pas des plus brillant non plus.

Note : 4.5/10. En bref, je ne sais pas vraiment quoi penser de cette saison qui à la fois cherche à grandir mais reste toujours terrée dans le passé.

Commenter cet article