Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Ray Donovan. Saison 4. Episode 4.

26 Juillet 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Ray Donovan

Critiques Séries : Ray Donovan. Saison 4. Episode 4.

Ray Donovan // Saison 4. Episode 4. Federal Boobie Inspector.


Encore une fois, cet épisode de Ray Donovan ne m’a pas plus plu que ça. Dans cet épisode, Ray tente de faire de son mieux afin de se débarrasser de la mafia russe, sauf qu’il va réaliser que c’est plus vite dit que fait. Il fallait bien s’attendre à un rebondissement sauf que le résultat n’est pas spécialement intéressant. C’est tout de même facile à chaque fois pour Ray. Dès qu’il se retrouve dans une sale affaire, il trouve toujours une façon de s’en sortir sans une égratignure ce qui est un peu simpliste en somme. Heureusement pour nous que cet épisode tente de nous dire que ce ne sera pas aussi facile cette année que cela avait pu l’être auparavant. C’est intrigant dans le sens où la mafia peut frapper à n’importe quel moment, toucher ceux que Ray aime et les supprimer sans vergogne. Honnêtement, je pense que je ne serais pas contre l’idée que Bridget soit la première à s’en aller, notamment car elle n’apporte plus rien à Ray Donovan et la série ne semble pas trop savoir quoi faire d’elle. Elle fait en tout cas tout ce qui est en son pouvoir afin d’ennuyer sa propre famille. Je serais heureux de la voir partir de la ville, une ville qui n’a plus besoin d’elle et Ray se retrouve toujours complètement inerte face à elle.

Les enregistrements d’Ezra ont aidé Ray ce qui lui a permis d’avoir une valeur, de quoi rester en vie en somme mais je me demande comment cela va t-il bien pouvoir entrer en sa faveur sur le long terme. Rien de bon ne semble sortir d’Ezra de toute façon. C’est un peu pareil pour Mickey. A chaque fois qu’il apparaît dans la série, il créé toujours des problèmes à ses enfants. Ce n’est pas une façon de traiter ceux que l’on est sensé aimer sauf que l’on sait très bien aussi que Mickey pense avant tout à lui et pas aux autres. La seule raison qui a ramené Mickey à la maison c’est l’argent et sincèrement j’ai l’impression que Ray Donovan ne se renouvelle pas et n’a de cesse de répéter encore et encore le même schéma. J’ai pas envie de voir des choses comme ça dans cette série mais des intrigues un peu plus travaillées, qui se suivent sur la saison car pour le moment tout semble partir en sucette et ne rien apporter de véritablement nouveau. Liev Schreiber est fort heureusement là pour tenter de sauver les meubles. Si sa prestation reste sans faille, c’est bien uniquement car Ray est quelqu’un que l’on a appris à connaître et à qui l’on est attaché désormais. Autrement, je suis sûr et certain que le résultat serait complètement différent.

Note : 4.5/10. En bref, bien qu’un mieux se fasse ressentir, Ray Donovan dégaine toujours les mêmes problèmes sur la table. Dommage.

Commenter cet article