Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Tyrant. Saison 3. Episode 4.

28 Juillet 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Tyrant

Critiques Séries : Tyrant. Saison 3. Episode 4.

Tyrant // Saison 3. Episode 4. A Prayer for Our Daughters.


La saison 3 de Tyrant se réveille enfin après la disparition de Jamal et d’Emma dans l’épisode précédent. L’ambition descendue de ces deux disparitions est intéressante et permet à la fois de délivrer dans le registre émotionnel (certes un peu simpliste) mais de donner à Jennifer Finnigan l’occasion d’être autre chose qu’un pion qui ne sert à rien et à Noah Silver de devenir le fils Al-Fayeed dont il a toujours eu besoin de devenir. L’intérêt de cet épisode est de donner à Sammy et Molly de quoi sortir un peu des sentiers battus pendant deux saisons. Ce sont les deux personnages qui brillent là dedans. D’un côté Molly car c’est une mère accablée par la mort de sa fille et qui n’arrive pas à s’en remettre. Accessoirement Sammy car ce dernier tente de donner à sa mère les clés de la réussite. L’équilibre est plutôt bien trouvé même si à certains moments le tout reste assez parasite. Alors que les funérailles se prépare, que le corps d’Emma n’a pas encore été retrouvé, Tyrant passe par plusieurs états. Notamment le besoin de Barry d’utiliser la mort de sa fille pour unifier le pays dans des funérailles musulmanes. Si je comprends le point de vue de Molly mais aussi celui de Barry je me demande vraiment ce que la série va bien pouvoir devenir par la suite. Il y a de belles perspectives, notamment dans l’évolution de chacun des personnages qui tentent de monter en puissance suite aux évènements de l’épisode précédent.

La révolution et les manifestations dans la seconde partie de l’épisode sur fond de musique arabe touchante trouve son sens ici. Je dois avouer que j’ai beaucoup aimé ce que Tyrant a tenté de faire de ce qui n’était qu’un tas de ruine. Cette saison manquait d’un peu de violence, d’un peu de surprises, d’un peu de cette instabilité qui règne dans les pays du Moyen Orient ces derniers temps. Cependant, j’ai toujours autant de mal à avaler le personnage du Général William Cogswell. Chris Noth ne sert strictement à rien et ce n’est pas coucher avec l’ex femme de Jamal qui va changer grand chose. Mais elle aussi ne s’en sort pas trop mal dès qu’il s’agit de faire bouger les choses autour d’elle. Leila est l’un des personnages les plus intéressants de la saison et cette dernière semble enfin l’avoir compris. Que cela soit en discutant avec Ahmed du fait que Rami n’est pas le fils de Jamal ou encore en séduisant le Général. De tout cela ressort un personnage de femme ambitieux qui semble être prête à tout pour prendre le pouvoir. Je ne serais pas surpris que quelques révélations viennent se joindre aux prochains épisodes. Finalement, Tyrant est donc loin d’être une bonne série mais elle s’est enfin réveillée ici dans un épisode qui sait ce qu’il doit faire afin de nous prendre de court.

Note : 7/10. En bref, un épisode qui panse les blessures d’une saison mal amenée.

Commenter cet article

titony 31/07/2016 18:17

Le meilleur épisode de la saison, aussi touchant que prenant ! bravo pour la musique.