Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Wayward Pines. Saison 2. Episode 6.

1 Juillet 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Wayward Pines

Critiques Séries : Wayward Pines. Saison 2. Episode 6.

Wayward Pines // Saison 2. Episode 6. City Upon a Hill.


En explorant d’avantage la mythologie de Wayward Pines, la série tente donc de prolonger le plaisir du téléspectateur. Si cette saison 2 est loin de fonctionner comme la première, elle a tout de même le mérite de rester divertissante. Ce qu’il y a d’important dans cet épisode notamment c’est la menace de la famine qui plane au dessus d’un épisode assez chaotique mais qui parvient à mettre en scène une sorte de guerre sympathique entre les humains et les Abbies. Les Abbies sont de retour dans cet épisode et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils sont sacrément énervés. C’est quelque chose que Jason avait prévu et qui arrive. CJ et les autres n’ont donc plus qu’à regarder le danger arriver. Tout le monde pensait que ces créatures ne sont pas intelligentes ? Désormais, il est clair que c’est loin d’être le cas, elle savent penser clairement et c’est peut-être bien pourquoi elles ont été sous estimées. Jason n’arrive pas à être en accord avec la réalité mais bon, il est bête et puis c’est tout. Wayward Pines continue donc d’installer la menace qui plane au dessus de ses personnages ce qui dans un sens n’est pas plus mal. Je ne m’attendais pas forcément à ce que cela aille dans cette direction mais je suis ravi du résultat. En grande partie car les scénaristes trouvent une façon de remettre les Abbies au centre de la série.

Au départ, les Abbies n’étaient pas forcément au centre de cette saison 2 qui était très centré sur les choix de Jason et cette ambiance militaire. Désormais, en se concentrant sur la vraie menace de la série, celle-ci parvient à se lancer dans une croisade pour récupérer les téléspectateurs. C’est une excellente idée mine de rien et cet épisode fait une assez bonne démonstration de ce que Wayward Pines peut faire de réellement efficace. Notamment car ils ont développé la mécanique de la mythologie de la série autour des vilains qui sont justement les personnages les plus intéressants de la série désormais. Je ne m’attendais pas non plus à ce que cela arrive aussi tôt dans la saison. La menace est désormais plus que jamais tangible dans l’univers de la série alors que tout le monde entend les cris des Abbies appelant celle qui semble être leur leader et qui est retenue captif dans le bunker. Je ne sais pas trop quoi attendre des prochains épisodes mais j’ai malgré tout hâte de voir la suite de la saison, probablement car l’univers de Wayward Pines me fascine et correspond toujours à ce que l’on peut attendre de la part d’une série estivale. Elle n’a pas les qualités de l’an dernier mais elle conserve malgré tout un attrait grâce à l’entrain mis dans l’évolution des personnages et de l’histoire.

Note : 5/10. En bref, rien de brillant mais suffisamment sympathique pour ne pas avoir l’impression de perdre son temps. De plus, la mythologie Abbie continue d’évoluer dans la bonne direction.

Commenter cet article