Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Wayward Pines. Saison 2. Episode 9.

22 Juillet 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Wayward Pines

Critiques Séries : Wayward Pines. Saison 2. Episode 9.

Wayward Pines // Saison 2. Episode 9. Walcott Prep.


Cet épisode nous prépare à une fin pour une saison 2 que personne n’attendait vraiment. C’est donc encore un reset que la série propose ici avec ce nouvel épisode alors que tout le monde est mis dans des caissons (ou plutôt 571 donc il faut faire un tri sélectif, à cause de caissons qui ne fonctionnent pas) pour rester plusieurs années en sommeil cryogénique. Alors que M. Night Shyamalan a déjà parlé d’une potentielle saison 3 (oui oui !), je ne suis pas sûr et certain que FOX ait envie d’en commander une suite (les audiences ne sont pas exceptionnelles et la réception critique a été très en dessous de la saison 1). Mais quoi qu’il en soit, cet avant dernier épisode est là pour nous faire quelques révélations et surtout faire avancer l’histoire. La fin de la saison 1 était parfaite dans le sens où cela reprenait parfaitement le côté Quatrième Dimension de la série et la fin était donc imprégnée d’une légère référence à la série des années 80. La série a besoin de se conclure à nouveau cette année car un cliffangher serait une sacrée mauvaise idée. Surtout que la construction même de Wayward Pines n’est pas vraiment celle d’une série qui a besoin de plusieurs saisons mais plutôt d’une série qui aime se construire en saisons avec un début et une fin. Par chance, cela se ressent encore ici et je ne pense pas que l’on puisse attendre un cliffangher.

La révélation de cet épisode vient du plan des Abbies qui a été mis en place durant l’assemblée générale de la ville. Le fait que Jason est le fils de Kerry est un twist aussi délicieux que ridicule, mais qui colle parfaitement avec le côté parfois un peu crétin de la saison 2 de Wayward Pines. La série a tenté de lorgner du côté du soap sans succès mais elle continue de le faire ici dans une révélation qui manque cruellement d’empathie. Mais peu importe, Kerry n’est pas de la Première Génération et c’est là que les choses deviennent réellement intéressantes. Pilcher a pris son enfant il y a des années quand la Terre n’était pas encore infestée d’Abbies, sans lui dire, et c’est devenu Jason Higgins, le leader de Wayward Pines. Sauf que Kerry et Jason ont commencé une relation qui dans un sens est assez drôle. Le côté incestueux de la chose est une révélation à laquelle je ne m’attendais pas du tout mais qui permet de délivrer quelque chose de neuf dans la série. La révélation est en plus de ça assez sympathique, même si pas toujours bien exécutée. La série parvient donc à conclure une partie de l’histoire de la saison qu’était celle de ce petit couple. Avec cette révélation, l’une des choses qui va forcément devenir intéressante dans le prochain épisode sont ces caissons qui ne fonctionnent pas.

J’ai hâte de voir ce qu’il va se passer quand ils vont découvrir qu’il n’y a pas assez de place pour tout le monde. Theo et Jason n’ont pas la même vision des choses. Theo pense que personne n’a le pouvoir d’être Dieu dans cette histoire quand Jason pense qu’il faut faire des sacrifices et surtout des choix sur les gens qui pourraient être utiles par la suite pour assurer la survie de l’espèce humaine. Mais Jason a aussi raison dans le sens où certaines personnes seront nécessaires pour reconstruire Wayward Pines en temps voulu, notamment des personnages comme Yedlin qui possèdent des atouts qui n’ont pas de valeur. Les flashbacks de Pilcher cette semaine sont parfaitement équilibrés avec le reste, ce qui permet de nous conduire petit à petit à cette séquence finale servant de cliffangher. Les Abbies sont prêts et je me demande à quelle boucherie nous pourrions bien assister…

Note : 8/10. En bref, grâce à de bonnes révélations et un bon rythme, cet avant dernier épisode donne envie de voir la fin.

Commenter cet article

ulises 07/11/2016 00:17

Les possibilités d'une troisième saison sont énormes.......pour moi la saison 2 va plus loin dans sa profondeur que dans la siason 1 après les trois premiers chapitres.