Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : BrainDead. Saison 1. Episodes 9 et 10.

29 Août 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #BrainDead

Critiques Séries : BrainDead. Saison 1. Episodes 9 et 10.

BrainDead // Saison 1. Episodes 9 et 10. Taking on Water: How Leaks in D.C. are Discovered and Patched / The Path to War Part Two: The Impact of Propaganda on Congressional War Votes.


Je ne pense pas qu’il faille chercher à comprendre BrainDead par moment. Il y a de bonnes idées, des séquences hilarantes, et d’autres trucs qui donnent l’impression que la série nage dans un ensemble de trucs qu’elle ne maîtrise pas. La série délivre tout de même des trucs sympathiques à droite et à gauche dans le but de nous rappeler qu’elle est aussi là pour nous faire rire mais l’ensemble manque toujours d’une certaine forme de cohésion. L’histoire de la salle SRB54 par exemple. Ce n’était pas aussi excitant à suivre que ce qui se passe avec Luke et Laurel par exemple. L’histoire de Luke n’a pas grand intérêt dans le fond mais c’est un peu tout ce qui se passe avec BrainDead. Il y a des tas de trucs dont on n’a rien à faire et l’on doit donc se contenter d’une certaine forme de mixture parfois digeste et à d’autres moments pas du tout. L’histoire de Gareth qui lit dans le dossier de Laurel qu’elle aurait peut-être couché avec Michael Moore (et elle a vraiment couché avec lui, à Sundance, une fois, comme elle le dira plus tard) s’avère est un bon gimmick qui permet en plus de ça de faire une référence bien sentie qui colle à l’univers dépeint par BrainDead. Si Gareth l’a mal vécu, j’ai plus pris du plaisir à rire qu’autre chose.

Mais encore une fois ce n’est pas une réplique qui fait l’intérêt d’un épisode et les intrigues manquent cruellement. Alors que les deux épisodes précédents m’avaient beaucoup plu pour leur envie de changer un peu la dynamique de la série, ces deux-ci sont un retour légèrement en arrière. L’épisode suivant (1.10) est tout de même sacrément tordu. L’histoire du bébé était assez étrange et n’avait pas vraiment de sens. En tout cas, pas de mon point de vue et c’est bien là que c’est dommage. J’aurais préféré que l’on évite les histoires de bébé alienisés cela aurait été plus intéressant de se concentrer sur le reste des personnages et des intrigues. Surtout qu’il semble donc que bébé Grace et maman Germaine sont donc infectés par les fourmis aliens. C’est aussi un peu étrange d’imaginer comment une fourmi alien aurait pu aller dans un bébé. Et dans quel but ? Jusqu’à présent le but de BrainDead était tellement différent (jusqu’à ce que Tony Shalhoub se ridiculise lors d’un vote en assemblée). Si dans un sens je ne sais pas dans quelle direction BrainDead veut aller, elle semble avoir un chemin de croisière pas très cohérent dans son ensemble. Qui va être infecté désormais ? C’est la question que l’on peut se poser. Je pense que ce serait Luke, il n’est pas vraiment le personnage le plus en veine ces derniers temps. Et il est entouré d’infectés, il est idiot, il est le parfait candidat.

Note : 5/10. En bref, BrainDead continue en dents en scie.

Commenter cet article