Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Devious Maids. Saison 4. Episode 8.

4 Août 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Devious Maids

Critiques Séries : Devious Maids. Saison 4. Episode 8.

Devious Maids // Saison 4. Episode 8. I Saw the Shine.


Les choses vont forcement aller de pire en pire. Dans ce nouvel épisode, Rosie a du mal à dire à Spence la vérité ce qui peut se comprendre tandis que Marisol tente d’oublier ce qu’elle a fait par le passé. Zoila de son côté cherche simplement à sortir Kyle de la maison, ce qui n’est pas une mince affaire. Le fait que Marisol choisisse Peter n’a pas vraiment de sens. Quand on a quelqu’un comme Jesse qui cherche son attention, on ne peut pas aller voir ailleurs. Tout cela est une intrigue assez usée pour le moment. Je pense en plus que si Marisol avait choisi Jesse cela aurait été beaucoup plus croyable étant donné que l’on connaît plus les deux que Peter et Marisol ensemble. Ce n’est pas un couple qui semble être fait pour fonctionner (en tout cas de mon point de vue). Sans compter que de voir Peter tenter de regagner le coeur de Marisol était un moment assez mauvais. On n’a juste pas envie de le croire. Genevieve de son côté continue d’avoir un résultat intéressant. C’est un personnage que j’aime beaucoup et qui s’avère réellement fun à suivre dans ses aventures mine de rien. Zoila de son côté a fait le bon choix en larguant Kyle mais je ne sais pas trop pourquoi, ils ne manquent un peu ensemble. Quand ils étaient tous les deux c’était mignon.

Rien n’est vraiment terminé dans une série comme Devious Maids mais la série continue de maîtriser les choses intelligemment et c’est une très bonne nouvelle. Zoila avait enfin un peu d’aide dans sa vie ou en tout cas le sentiment d’en avoir. Même si tout cela était construit sur un mensonge. Maintenant il est de nouveau sur les rails et j’espère que Devious Maids va nous dégoter des nouvelles intrigues d’ici les deux derniers épisodes de la saison. Car oui, cette année il n’y a que dix épisodes et pas huit, ce qui est très peu mais qui va permettre d’arriver au bout du chemin très rapidement (et facilement). Adrian de son côté se retrouve tout de même dans la pire des situations avec Evelyn mais j’adore les querelles et la façon dont ces deux là se font face. C’est original et cela a au moins son lot de bonnes séquences bien drôles. Adrian est parfait pour monter des plans en épingle, sans compter qu’il a toujours autant de répartie « Instead she comes back triumphant, with a black man between her legs ». Enfin, Rosie et Spence c’est quelque chose qui s’est vraiment évanoui au fil des années. Leur relation est loin d’être celle des débuts mais je trouve toujours l’ensemble très mignon. J’aurais cependant préféré que l’on passe plus de temps à découvrir des choses sur Peri pour que l’on vienne à bout de cette affaire de meurtre qui reste encore en travers de l’histoire.

Note : 5.5/10. En bref, la saison continue.

Commenter cet article