Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Pretty Little Liars. Saison 7. Episodes 7 et 8.

17 Août 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Pretty Little Liars

Critiques Séries : Pretty Little Liars. Saison 7. Episodes 7 et 8.

Pretty Little Liars // Saison 7. Episodes 7 et 8. Original G’A’ngters / Exes and OMGs.


Les Pretty Little Liars ne sont pas géniales mais elles tentent cette année d’autres choses et c’est bien là que la série est en train de redevenir intéressante. Depuis quelques épisodes, elle semble devenir un peu plus grande et développer des intrigues beaucoup plus sympathiques. Quand Jason revient à Rosewood dans « Original G’A’ngsters » on comprend tout de suite que la série ne va pas se reposer sur ses lauriers. Bien au contraire, elle compte bien nous prouver qu’il y a encore plus à attendre que l’on ne pourrait le penser. Il n’a pas perdu de temps pour se débarrasser de Mary Drake. Quelqu’un devait être accusé de tout ce qui se passe en ville et elle était la personne la plus simple à viser. Il y a de grandes chances qu’elle sache beaucoup plus qu’elle ne veut bien nous le dire. Oui, Charlotte a un frère ou une soeur, mais est-ce réellement la personne qui fait toutes ces horreurs pour les filles ? Cela semble un peu stupide qu’il y ait un autre membre de la famille d’Alison qui se cache. Au bout d’un moment, cela fait beaucoup trop. Il y a eu plusieurs incarnations de A dans Pretty Little Liars alors je me demande si l’abri anti-tempête n’était pas le refuge d’une autre A- et pas de l’actuel.

Il y a tellement de questions et tellement peu de réponses que l’on pourrait imaginer que Pretty Little Liars a été renouvelée pour 4 nouvelles saisons. Car les questions n’arrêtent pas de se poser mais cela ne veut pas pour autant dire que la série cherche à nous donner des réponses. Il va falloir accélérer le rythme dans la seconde partie de la saison car si cette saison 7 est belle et bien la dernière alors il y a encore pas mal de choses à résoudre avant la fin. Peut-être que j’ai surtout été touché par des séquences comme celle de Toby et Spencer qui s’avère assez touchante et vient rappeler des souvenirs douloureux. « Exes and OMGs » continue de créer du danger autour d’hanne Marin. Cette dernière est réellement le personnage le plus en danger cette année et ce n’est pas si étonnant que ça. Il y a aussi la pauvre Alison qui tente d’être prof et de se faire respecter mais que tout le monde moque. Déjà que j’ai l’impression que les Pretty Little Liars ne travaillent jamais mais alors si le peu de fois où elles travaillent elles sont harcelées alors c’est un peu beaucoup. Mais c’est aussi drôle car la discussion d’Emily et Alison qui suit n’a pas spécialement d’intérêt. Tout est trop stérile pour le moment.

Mais la série parvient à maintenir une certaine ambiance et c’est là que le tout fonctionne plutôt bien à mon goût. Mrs. Grunwald me rappelle les heures les plus sombres de Pretty Little Liars quand il y avait un spin off qui s’appelait Ravenswood et qui était tout ce qu’il y a de plus mauvais. Certes, Mrs. Grunwald reste un personnage effrayant par nature et c’est ce qui fait presque l’intérêt du personnage mais je ne suis pas sûr et certain que cela ait un vrai intérêt. Finalement, Pretty Little Liars continue donc sa saison de façon assez sympathique sans pour autant être exceptionnelle. C’est bien là le problème parfois, de vouloir poser trop de questions et de ne pas nous donner suffisamment de réponses.

Note : 6.5/10 et 5/10. En bref, du bon et du moins bon.

Commenter cet article