Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Tick. Saison 1. Pilot.

20 Août 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Tick

Critiques Séries : The Tick. Saison 1. Pilot.

The Tick // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Le genre du super-héros s’avère un peu bouché ces derniers temps, en grande partie car j’ai l’impression que l’on a déjà plus ou moins tout vu. Avec The Tick, nous avons droit à la première comédie de super-héros depuis un sacré bout de temps. C’est d’ailleurs assez rassurant de voir une série qui à l’air de s’amuser à nous faire rire de toutes ses âneries. Rien que notre première rencontre avec Le Tique est l’un des moments les plus drôles de tout ce premier épisode. Il faut dire que Le Tique est un nom déjà assez ridicule pour un super-héros donc cela fait son petit effet. The Tick est à la base une série qui n’avait duré que 9 épisodes en 2001. En faire un reboot cette année était une idée un peu farfelue dans le sens où The Tick reste ringarde mais justement, derrière cela se cache une certaine (bonne) dose d’humour. Peter Serafinowicz reprend ainsi le rôle (et costume) que portait Patrick Warburton dans la série originale. En polissant certains éléments narratifs, The Tick parvient à ne pas être complètement ridicule et à devenir une série devant laquelle on passe un bon moment. Du coup, Peter Serafinowicz est parfait dans le rôle alors que la série lui donne toujours les meilleurs matériaux et les répliques les plus sympathiques.

Le Tique est un super-héros habillé de bleu qui fait équipe avec Arthur, un super-héros déguisé en mite, mais que tout le monde prend pour un lapin ! Ils aident la veuve, l'orphelin et les opprimés.

A côté de ça, on retrouve Griffin Newman (Vinyl) dans le rôle du presque-sidekick Arthur qui prouve finalement que lui aussi s’avère être à la bonne place dans cette comédie. Afin de faire ce reboot, qui de mieux que Ben Edlund, le créateur du The Tick original (qui vient déjà de Super Zéro datant des années 90 et d’un jeu vidéo datant de 1994 appelé The Tick). Il a su moderniser légèrement son récit afin de laisser de côté certains éléments parodiques qui n’étaient pas des plus intéressants. Wally Pfister (directeur de la photographie sur The Dark Knight) met alors en scène ce premier épisode de façon plutôt intéressante. Il donne un ton à ce pilote et la photographie est nickel. On a envie de voir un peu plus de tout ce joyeux bordel qui dure depuis près de 30 ans si l’on revient en 1994, lorsque Ben Edlund a créé le héros pour la première fois. Il y a toujours un léger manque d’histoire malgré la volonté de la série mais globalement cela fonctionne suffisamment. Cette version de The Tick est donc beaucoup plus sombre que les précédentes ce qui est presque étrange mais The Tick est déjà étrange depuis le début.

En utilisant sa parodie du super-héros, Ben Edlund tente ici de refléter le monde moderne des super-héros (au cinéma et à la télévision) et au fond cela a beaucoup plus de sens qu’une simple parodie ringarde. De plus, je pense que The Tick fonctionne mieux face aux adaptations DC et Marvel auxquelles ont assiste depuis des années désormais. Ce n’est pas aussi drôle que les précédentes histoires du Tick (enfin, je ne connais que la version 2001) mais l’humour est toujours présent. On va dire que c’est suffisant pour être curieux d’en voir un peu plus et c’est déjà pas mal.

Note : 5.5/10. En bref, on ne peut qu’être curieux de voir un peu plus de ce délire.

Commenter cet article