Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : UnREAL. Saison 2. Episode 10.

17 Août 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #UnREAL

Critiques Séries : UnREAL. Saison 2. Episode 10.

UnREAL // Saison 2. Episode 10. Friendly Fire.
SEASON FINALE


Voilà comment UnREAL termine sa seconde saison de façon décevante, en partant un peu trop dans tous les sens et en oubliant ce qui faisait auparavant l’essence même de la série. Mais où est-ce que cette saison est réellement partie en sucette ? Quand on regarde la saison en arrière, il y a tout un tas d’erreurs et de pas en arrières de semaines en semaines qui ont fait qu’il n’y avait pas vraiment de plan pour la fin de la saison. Nos protagonistes ont passé leur temps à faire des choses horribles sans vraiment nous redonner l’impression que UnREAL est une série des coulisses et pas une série sur le choc. Certes il y a des évènements importants mais alors on perd un peu l’essence même des personnages. Je m’en suis énormément rendu compte dans ce dernier épisode qui m’a semblé terriblement fade. En cherchant des réponses au problème, je me suis rendu compte que l’erreur venait tout simplement d’ici. Pour une bonne partie, les motivations étaient assez étranges à trouver. Pourquoi donc Quinn a t-elle parlé à un docteur en fertilité ? Pourquoi Jeremy pourrait bien être violent avec Rachel ? Et tente dans ce dernier épisode de regagner sa confiance ? Et qui était réellement Coleman ?

Il y avait des choses intéressantes à suivre dans ce dernier épisode, mais le destin des personnages semble passer au second plan. La fin d’Everlasting n’est pas forcément le plus important dans un season finale comme celui d’UnREAL. La saison dernière, quand les personnages étaient beaucoup plus des gens et moins des vilains sortis tout droit d’un cartoon, c’était plus simple de s’investir dans la série et d’aller au bout des choses. Cette année, tout cela est plus compliqué. A la fin, Darius, Romeo et Ruby n’offrent pas de grand final explosif. Rien ne se passe de vraiment intéressant et ce même si UnREAL n’a de cesse de préparer le terrain et de faire des effets d’annonce. Si le fait que Darius choisisse Ruby est important, prouvant que la machinations de Jay et Rachel pour que cela se joue était peut-être bien leur plus grand succès de la saison, montrant à Quinn et aux autres que le vrai amour existe réellement et que l’on peut même le rencontrer dans une émission en carton comme celle-ci où tout est monté de toutes pièces. Encore une fois, Constance Zimmer est bien au delà de ce que le rôle semble vouloir lui offrir dans ce dernier épisode et la déception est donc plus ou moins important, tout dépend du point de vue. C’est dommage mais on ne peut pas forcément en vouloir à UnREAL non plus.

Note : 4.5/10. En bref, un final en dents de scie, comme la série cette année. Décevant.

Commenter cet article

Kev 17/08/2016 14:29

Merci pour ton avis ! Quelle grande saison que cette saison 2 d'Unreal en tout cas. Une saison qui a fait la part belle à l'introspection de ses personnages principaux, qui a su créer énormément de tensions et de rebondissements tout à fait imaginables dans la pire des tele réalités. Le seul bémol est à chercher dans les 10 dernières minutes de ce final ou pour simplifier on crée un accident de voiture. Ridicule vu et revu. Bref ça ne gâche (presque) en rien cette saison qui aura accéléré le rythme et mis en avant le talent de ses deux comédiennes principales. 8,5/10