Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Van Helsing. Saison 1. Pilot.

1 Août 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Van Helsing

Critiques Séries : Van Helsing. Saison 1. Pilot.

Van Helsing // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Après le film de 2004 avec Kate Beckinsale et Hugh Jackman et avant le film de 2018, voici désormais la série Van Helsing produite pour Syfy. Alors que Syfy nous offrait récemment Wynona Earp, Van Helsing se rapproche un peu de cette nouvelle avancée de la chaîne afin de nous offrir des histoires de femmes fortes qui n’ont pas peur de se castagner. Pour incarner l’héroïne, Van Helsing a fait confiance à Kelly Overton (que l’on connaît pour le rôle de Rikki dans True Blood) pour incarner cette héroïne sans foi ni loi. Sincèrement, Van Helsing n’est pas ce que j’ai vu de plus intéressant dans le monde des séries mais cela a du potentiel. L’échec de ce premier épisode est de situer une bonne partie de l’histoire dans des espaces clos. Je sais que c’est une façon de faire des économies mais nous ne sommes pas dans Resident Evil (avec lequel l’idée de nous enfermer fonctionnait à merveille). Cependant, Van Helsing parvient à certains moments à nous faire de belles propositions. Ce que je ne m’attendais pas nécessairement à voir c’est à ce que Van Helsing puisse être aussi déséquilibrée. En effet, il y a de bons passages comme le cold open mais ce n’est pas suffisant pour faire de Van Helsing une série complètement séduisante pour autant.

Le combat de Vanessa Helsing contre les vampires.

Les personnages secondaires que Vanessa va rencontrer ne sont pas mauvais mais je me demande parfois si je ne préfère pas la vision que Stephen Sommers avait de Vanessa Helsing. Ici, nous sommes plus proche de Resident Evil 4 (rien que la scène sur le toit aurait pu être une référence). Produite par Neil LaBute (Full Circle, The Wicker Man, Possession), Van Helsing ne manque donc pas de tout un tas d’idées mais il va falloir attendre encore un peu avant de réellement voir où est-ce qu’elle peut nous emmener. Ce premier épisode n’est qu’une mise en bouche curieuse, avec un manque de dialogues mémorables mais qui tente de se rattraper sur certains mystères et sur l’histoire générale des personnages qui a finalement son intérêt. Il est presque assez fun de voir autant d’acteurs de True Blood dans cette série puisque nous avons également Christopher Heyerdahl (connu sous le nom de Dieter dans l’ancienne série - de vampires également - de HBO). Finalement, Van Helsing est donc une série qui part sur le bon pied mais qui va devoir prouver qu’elle peut faire encore plus afin de nous surprendre. Il va falloir sortir aussi de ce bâtiment dans lequel on peut rapidement tourner au cauchemar ou bien à la série culte.

Note : 5/10. En bref, une introduction étrange par moment mais qui sait aussi séduire grâce à quelques idées.

Commenter cet article