Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Designated Survivor. Saison 1. Pilot.

22 Septembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Designated Survivor

Critiques Séries : Designated Survivor. Saison 1. Pilot.

Designated Survivor // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Designated Survivor c’est un peu comme si Jack Bauer s’était rangé et qu’il devenait Président des Etats-Unis. Kiefer Sutherland est imprimé de son rôle de Jack Bauer tout au long de cet épisode pilote. Dans un sens ce n’est pas plus mal car c’est pile poil ce qu’il fallait. Cette série est l’extension parfaite pour la carrière de l’acteur car son personnage n’est finalement pas loin de celui qu’il incarnait dans 24. Le poste de Kirkman n’est pas aussi excitant et sexy que celui de l’agent de l’anti-terrorisme. Si l’on ne connaît pas trop comment fonctionne les Etats-Unis et la hiérarchie présidentielle, on peut apprendre aussi des choses avec cette série, notamment sur le fait que lors du State of the Union, quelqu’un est choisit pour se retrouver dans un bunker au cas où il se passerait quelque chose de terrible. Créée par David Guggenheim (12 heures, Sécurité rapprochée), cette série maîtrise plutôt bien les éléments du thriller avec la tension que cela est sensée inspirer. Ce pilote semble surtout être un prologue à une histoire bien différente et beaucoup plus importante. Ce n’est que la première pièce du puzzle, qui fonctionne plus qu’elle n’est excitante. Pour autant, Designated Survivor sait être efficace et donner envie de revenir. Il y a suffisamment de surprises et de moments un peu plus familiaux pour créer du liant entre le téléspectateur et le personnage de Kirkman.

Tom Kirkman, un membre du cabinet présidentiel, se retrouve nommé Président des Etats-Unis après qu'un attentat terroriste ait tué tous ses supérieurs hiérarchiques. Pas du tout préparé, il se retrouve à emménager à la Maison Blanche avec sa femme et ses enfants en une nuit, alors que le monde entier scrute sa première déclaration...

D’ailleurs, la série n’a pas forcément besoin de faire beaucoup de choses pour rendre son héros attachant étant donné que Kiefer Sutherland a cette capacité bien à lui de rendre ses personnages attachants. Jack Bauer était tout de suite intéressant dans le pilote de 24. Le script de ce premier épisode coche toutes les cases qu’il faut afin de mettre en place les personnages et l’histoire de chacun. Nous avons notre héros, sa femme Alex (incarnée par la très charmante Natascha McElhone qui est pour le moment un peu effacée mais qui promet de bonnes surprises), l’agent du FBI Hannah Wells (incarnée par une Maggie Q toujours au top dans dans ce genre de rôles) et d’autres personnages encore. Si Designated Survivor parvient à trouver le bon équilibre, comme Madam Secretary (qui lui ressemble sur certains points), alors nous pourrions avoir une petite série politique sympathique avec un angle thrilleresque. Si ce premier épisode est globalement sympathique, il n’est pas non plus ce qu’il y a de plus excitant au monde. Beaucoup d’éléments fonctionnent, la mise en place de certains personnages sont efficaces et cela devient à la fin suffisamment excitant pour nous demander de revenir. Designated Survivor est destinée à probablement devenir l’un des hits de la saison, c’est en tout cas tout ce que j’espère.

Note : 6.5/10. En bref, l’introduction fonctionne plutôt bien. En espérant voir la série grandir par la suite.

Commenter cet article

4evaheroesf 23/09/2016 23:26

Pour un premier épisode, toutes les cases clichés & cie ont été remplies.
Maintenant, reste plus qu'à la série de se dépasser pour proposer de la qualité ou alors du nanard.^^

Ben 23/09/2016 14:09

Cest dingue parceque je ne vois qu une chose c est que Jack Bauer est marie a la femme de Hank Moody et qu ils sont aider par NIkita ......c est comme si je n arrivais pas a diffencier tt ces acteurs de leur serie precedente... Bon casting oui mais des retours trop tot peut etre ?