Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Fear The Walking Dead. Saison 2. Episode 12.

21 Septembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Fear the Walking Dead

Critiques Séries : Fear The Walking Dead. Saison 2. Episode 12.

Fear the Walking Dead // Saison 2. Episode 12. Pillar of Salt.


On continue de s’approcher de la fin de la saison et la série ne s’améliore clairement pas. Je dirais même que « Pillar of Salt » est un épisode régressif qui, en plus de ne pas vraiment apporter grand chose à l’histoire, se contente de faire les trucs les plus basiques et donc les moins passionnants. S’il faut attendre le dernier épisode de la saison pour que les choses bougent réellement alors Fear the Walking Dead n’a pas compris le principe d’une série, à ce rythme là autant faire un film. Fear the Walking Dead a toujours été une série dramatique familiale alors forcément les sujets sont assez axés dans ce sens là mais cela ne veut pas pour autant dire qu’il faut tomber dans certains stéréotypes du genre. C’est vraiment dommage de faire quelque chose comme ça. J’ai l’impression que cela fait des années que l’on est face à des personnages et que rien ne semble vraiment évoluer. Le coup du yacht était une très bonne idée, sauf que cela n’a dû probablement durer que trois épisodes à tout casser. Rapidement Fear the Walking Dead est revenue sur les terres afin de construire des histoires éparpillées dans tous les sens et qui n’avaient en plus de ça pas de grand intérêt. La narration de la série continue d’être très étrange, tombant dans certaines facilités qui découragent légèrement le téléspectateur dans l’investissement qu’il pourrait mettre.

La série a énormément de mal à suivre un fil narratif efficace. On nage entre ce que The Walking Dead peut faire de plus mauvais et quelque chose de légèrement différent mais pas forcément de plus passionnant non plus. Notamment au Rosario. Si dans un sens l’histoire fonctionne correctement (et c’est d’ailleurs le seul endroit où cela semble fonctionner car il y a un sens de la vie post-apocalyptique qui se met en place et qui fonctionne assez bien), je ne suis pas sûr et certain que cela ait beaucoup de sens non plus. Si l’on semble se concentrer un peu plus sur Alicia plutôt que Madison, cette dernière est toujours là parquée dans les parages afin de faire valoir son droit émotionnel sur le téléspectateur. Mais les émotions ne passent pas vraiment et l’épisode se résigne donc à faire tout ce qu’il y a de plus classique. Il n’y a rien de vraiment neuf dans l’univers de Fear the Walking Dead et c’est peut-être là que quelque chose ne tourne pas vraiment rond. Car tout stagne et les intrigues ont énormément de mal à aller de l’avant. Cet épisode a ses bons côtés mais étant donné que l’on ne s’attache pas aux personnages, les intrigues qui les entourent deviennent un brin trop ennuyeuses ou pas suffisamment engageantes.

Note : 3.5/10. En bref, Fear the Walking Dead semble se moquer un peu de ses téléspectateurs.

Commenter cet article