Critiques Séries : Fear The Walking Dead. Saison 2. Episode 13.

Critiques Séries : Fear The Walking Dead. Saison 2. Episode 13.

Fear the Walking Dead // Saison 2. Episode 13. Date of Death.


L’ennui continue d’être un vrai problème pour Fear the Walking Dead. Cet épisode a énormément de mal à aller au bout des choses et nous donne l’impression que les scénaristes ne savent pas du tout quoi faire de la série. En effet, chaque semaine on a l’impression que la série veut changer, tenter d’incarner tout autre chose sauf que le résultat est sacrément décevant. Nous avons alors Travis qui soigne James et qui ne comprend pas pourquoi Chris ne laisse aucune émotion passer après avoir tué ce fermier. Du côté de l’hôtel, qui était l’une des meilleures intrigues fût un temps, ils doivent refuser l’entrée à de nombreuses personnes. Il n’y a pas de thématique qui prend plus de place qu’une autre et la saison oscille donc entre tout un tas de choses. C’est problématique car Fear the Walking Dead n’arrive pas à bien équilibrer les choses, ce qui s’avère être légèrement décevant. Tout au long de l’épisode, les situations s’enchaînent sans que cela n’ait vraiment de sens. Pourtant, il y a des idées comme le fait que la plupart des gens qui veulent se réfugier dans l’hôtel sont mexicains. Cela permet de parler du problème de l’immigration américaine sur le sol mexicain et du problème que cela peut être pour les américains d’accueillir des mexicains.

C’est un peu comme jouer la frontière américano-mexicaine. Dave Erickson, le showrunner de la série a voulu raconter une histoire de frontière. C’est une bonne idée sauf que ce n’est pas facile de raconter quelque chose de ce genre là. Il s’en rend compte très rapidement. Des personnages comme Oscar et Andres se retrouvent avec les restes de l’épisode alors que le gang Pelicano a toute la place qu’il faut. Mais là aussi c’est un problème car Fear the Walking Dead n’arrive donc pas à équilibrer intelligemment les choses. La plupart des personnages restent sous développés ou écrits un peu avec les pieds. Pas mal de choses se déroulent dans les flash-backs ce qui n’est pas forcément une très bonne nouvelle non plus. Finalement, Fear the Walking Dead n’arrive pas à se renouveler de la meilleure des façons et à apporter des nouveautés qui valent le coup. J’aimerais tellement que la série apprenne à devenir bien meilleure qu’elle ne l’est actuellement car elle fait les mêmes erreurs que la série mère qui plus est dans une saison 2 (ce qui est forcément logique étant donné qu’une saison 2 est toujours ratée).

Note : 2/10. En bref, l’ennui et le déjà vu se font une place dans Fear the Walking Dead…

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

P
Article édifiant sans doute écrit par un élève de sixième. Si les gens qui veulent entrer dans l'hôtel sont mexicains, c'est parce que l'hôtel, et toute l'action depuis pas mal d'épisodes, est au Mexique... Bref le reste est à l'avenant, répétitions et syntaxe hasardeuse. Comme la série en fait.
Répondre
M
tt a fait d'accord c'est de pire en pire snif
Répondre
S
Si on compare a The walking dead , il y a effectivemment des lacunes. Un gouffre même.
Il ya moyen de developper les persos. Tout n est pas a jeter ds cette serie quand même