Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Lethal Weapon. Saison 1. Pilot.

22 Septembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Lethal Weapon

Critiques Séries : Lethal Weapon. Saison 1. Pilot.

Lethal Weapon // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Matthew Miller (Forever, Chuck, Last Vegas) s’est lancé dans une opération périlleuse, celle d’adapter en série L’Arme Fatale. Ce n’est pas un boulot facile, surtout que les networks sont encore en train d’essuyer les plâtres des échecs de tout un tas de buddy cop-show. Le dernier en date, Rush Hour, était là aussi une adaptation de franchise cinématographique. Ce qui est cependant étrange avec Lethal Weapon c’est que Lethal Weapon est réussie. Oui, c’est fun, il y a de l’action, les personnages inspirent quelque chose et l’ambiance de la série est elle aussi efficace. La série a toutes les clés de la réussite entre les mains. La série ne réinvente pas totalement son inspiration d’origine mais la série prend le temps de faire les choses sans nous donner l’impression que le téléspectateur sera la vache à lait du producteur. Il y a une vraie énergie derrière cette série qui rappelle effectivement les films, avec des personnages qui sont agréables et avec qui on a envie de passer du temps. C’est une série sans prise de temps qui fait du bien dans le monde des séries policières. Cela fait un bout de temps que les chaînes tentent ce genre de choses sans parvenir à un truc cohérent et/ou efficace.

Martin Riggs, flic texan et ancien de la Marine, perd sa femme et son bébé et déménage à Los Angeles pour repartir de zéro. Il devient le co-équipier du détective Roger Murtaugh, qui a récemment subi une crise cardiaque "bénigne" et doit à tout prix éviter les situations de stress. Un duo de choc qui risque de faire des étincelles.

Matthew Miller n’est probablement pas étranger à la réussite de Lethal Weapon. Il a déjà travaillé sur Chuck qui était la parfaite buddy-comedy pas centrée sur des flics mais des agents du gouvernement. Au fond, c’est un peu la même chose que l’on est en train de vivre avec Lethal Weapon. il a même été récupéré Jordana Brewster de Chuck, qui a ici un joli petit rôle bien sympathique. Mais le ciment de la série, c’est le duo incarné par Clayne Crawford (Rectify, Rogue) et Damon Wayans (Ma famille d’abord). Ce duo fonctionne rapidement et met très peu de temps à s’installer ce qui est parfait pour nous qui avons besoin de nous investir dans la série le plus rapidement possible pour ne pas décrocher dès le second épisode. C’est d’ailleurs ce duo qui distingue le plus cette nouvelle version de L’Arme Fatale. En apportant une toute nouvelle énergie aux personnages d’origine, les deux acteurs permettent de donner un vrai coup de fouet à la franchise sans dénaturer celle-ci. C’est une nouvelle version qui ne cherche pas à imiter le passé comme Rush Hour a tenté de le faire, en très mal, l’an dernier. Réalisé par McG (qui a aussi travaillé sur Chuck), le pilote sait jouer sur les bons éléments pour nous en mettre suffisamment plein la vue. Il y a de l’action comme il se doit en espérant que ce niveau soit maintenu dans les prochains épisodes.

Note : 7.5/10. En bref, un premier épisode efficace qui ne dénature pas le matériel d’origine et parvient à le moderniser à sa façon.

Commenter cet article