Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Loosely Exactly Nicole. Saison 1. Pilot.

6 Septembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Loosely Exactly Nicole

Critiques Séries : Loosely Exactly Nicole. Saison 1. Pilot.

Loosely Exactly Nicole // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Avec l’arrêt d’Awkward et de Fading It, MTV n’avait pas de nouvelles comédies en stock. Enfin, c’est ce que je pensais. Elle décide avec Loosely Exactly Nicole (et Mary & Jane) de quitter le lycée pour se concentrer sur des histoires de jeunes femmes qui entre dans la vie, tout simplement. C’est ainsi que le ton change complètement et que Loosely Exactly Nicole devient tout d’un coup beaucoup plus intéressante. Créée par Nicole Byer et produite par Christine Zander (Mom, Kevin From Work, Jennifer Falls), la série est plutôt sympathique dans son ensemble mais la série se repose énormément sur le talent de Nicole Byer (Hors Contrôle, Lady Dynamite). Elle a un ton, un humour particulier qui fonctionne de façon instantané. Disons qu’elle est capable de débiter des répliques à la seconde et nous faire rire. C’est le meilleur atout d’une comédie Loosely Exactly Nicole qui au fond se repose énormément sur son héroïne. Dans cette série, Nicole Byer incarne une version d’elle-même vivant le rêve hollywoodien et ce n’est pas vraiment un rêve mais plutôt un problème. Avec l’aide de ses deux meilleures amies, Veronica et Devin, Nicole tente de naviguer dans un monde qu’elle tente aussi de comprendre.

Nicole Byer, jeune femme confiante et irrévérencieuse, vit le rêve hollywoodien à sa façon, entre auditions humiliantes, difficultés à payer ses factures et le champ de bataille que représente Tinder, tout en essayant de trouver sa voix en tant que comédienne.

Loosely Exactly Nicole reste moderne dans sa façon d’aborder tout un tas de sujets. Notamment Tinder. C’est un peu facile en 2016 de faire des blagues sur l’application de rencontres mais je trouve le tout vraiment intéressant et efficace. Le premier épisode nous laisse avec Nicole en plein baby-sitting dans le but de sécuriser un rôle. Tout au long de ce premier épisode, on est dans une ambiance qui rappelle parfois les précédentes séries de MTV et qui nous donne envie d’aller faire d’autres choses avec d’autres personnages. Globalement, je suis curieux de voir ce que cela peut donner sur la longueur. Loosely Exactly Nicole ne s’en sort pas trop mal et durant 20 minutes l’humour est musclé et rythmé. Le développement des personnages se fait tout seul comme un pet sur une toile cirée. Ca glisse bien mais j’espère que Loosely Exactly Nicole va aussi savoir muscler un peu plus ses intrigues qui pour le moment ne sont pas spécialement engageante. C’est très comédie à consommer sur le pouce, dès que l’on a du temps, pas une comédie à laquelle on a tout de suite envie de s’attacher pour ce qu’elle pourrait donner sur la longueur.

Note : 5/10. En bref, drôle et sympathique, Nicole Byer se caricature (plus ou moins) avec une certaine aisance.

Commenter cet article