Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : MacGyver. Saison 1. Pilot.

26 Septembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #MacGyver

Critiques Séries : MacGyver. Saison 1. Pilot.

MacGyver // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Pour tenter de booster son vendredi soir et donc un coup de jeune sur une soirée qui commençait à perdre du terrain, CBS a trouvé l’idée du siècle : faire revivre l’un des héros des années 80 : MacGyver. La série emblématique de 1985 est donc de retour sans Richard Dean Anderson et avec un petit jeune d’une vingtaine d’années en guise de héros. Si le succès a été au rendez-vous (presque 11 millions de téléspectateurs), la série reprend pas mal de gimmicks du reboot de Hawaii Five 0 diffusé juste après. On retrouve donc certaines similitudes dans la mise en scène, forcément quand on sait que Peter M. Lenkov (créateur de Hawaii Five 0) est à l’origine de MacGyver. L’association des deux séries n’est donc pas si bête que ça mais le résultat est ici plus que douteux. Lucas Till est dans l’incapacité d’être aussi efficace et bon que Richard Dean Anderson était dans le rôle. On reprend à lui tout le monde et cette gadgétisation de l’univers n’en fait pas vraiment une série plus moderne ou plus passionnante. Pendant sept saisons, Richard Dean Anderson a imprimé un héros dans la pop culture américaine, un personnage capable de faire des bombes avec un chewing-gum. Cette nouvelle version est bien loin de ces petits moments jouissifs.

Agé d'une vingtaine d'années, MacGyver, qui possède un don unique pour la débrouille et des méthodes peu orthodoxes pour parvenir à ses fins, travaille pour le gouvernement au sein d'une organisation secrète dont le but est de sauver des vies.

Lucas Till tente pourtant de faire de son mieux pour être à la hauteur des attentes mais il est trop jeune et le personnage perd alors de sa superbe. La série n’a de cesse de créer des moments où l’on est sensé avoir peur pour le personnage comme quand il se fait tirer dessus au début et que la voix off de MacGyver nous lance un « I know what you’re thinking… » ce qui est un brin douteux à mon goût. Mis en scène par James Wan (Conjuring, Fast & Furious 7), ce premier épisode n’a pas vraiment les moyens des ambitions du réalisateur. James Wan est alors bridé dans ses envies de faire de MacGyver une série dantesque et suffisamment fun. Même les séquences piquées à Hawaii Five 0 (ces plans aériens, les scènes d’action, les couleurs, etc.) ne sont pas suffisamment fortes pour imposer au téléspectateur d’être conquis. George Eads (CSI) retourne s’enfermer dans une série qui risque bien de durer un bout de temps dans le rôle qui dans le format original était incarné par Bruce McGill.

Le plus gros problème de cette nouvelle version de MacGyver c’est certainement le fait que CBS a dû penser que pour faire une bonne version 2016 de MacGyver, il fallait que cela soit plus gros, plus flashy. Bien entendu que ce reboot est tout ça, sauf que l’on perd aussi l’intérêt de MacGyver à la base. Le héros a toujours été quelqu’un qui était là pour faire beaucoup avec peu de choses. Là, on a l’impression qu’il a déjà tout dans les mains alors à quoi bon… MacGyver pourrait ici avoir du potentiel mais le problème c’est que cela risque d’être périlleux car beaucoup de choses sont à changer…

Note : 3/10. En bref, MacGyver ne fonctionne malheureusement pas.

Commenter cet article

Ilwan 27/09/2016 01:06

Ils auraient du faire comme pour l'éphémère possible reboot de Murder She Wrote : le laisser où il était et abandonner le projet. Il y a des séries qui ne devraient jamais être rebootés, ne seraient-ce que parce que le contexte et le public ne sont plus du tout les mêmes d'une décennie à l'autre....