Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Mistresses (US). Saison 4. Episode 13.

11 Septembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Mistresses

Critiques Séries : Mistresses (US). Saison 4. Episode 13.

Mistresses (US) // Saison 4. Episode 13. The Show Must Go On.
SEASON FINALE


A l’issue de l’épisode précédent, on ne savait pas si Karen était en vie ou bien si elle était tombée du balcon. Ce que l’on découvre dans les trois premières minutes c’est que Karen est belle et bien morte et c’est bien dommage car c’était l’un des rares bons personnages de cette saison. De toute façon, il y a peu de chances que la série revienne pour une saison 5 compte tenu des audiences et l’actrice voulait quitter la série. C’est donc une bonne chose que l’on termine tout cela sur la mort d’un personnage emblématique de la série, cela reste toujours touchant. Yunjin Kim ne reviendra donc jamais, même pas dans une sorte de rêve ou je ne sais trop quoi. Au delà de ça, Joss et Harry sont mariés. C’est mignon comme tout et il était enfin temps que tout le monde le sache. Si le mariage était un peu précipité (et je trouve dommage que Mistresses n’ait pas voulu jouer la grande cérémonie, cela aurait été un peu plus fun à mon goût), l’épisode tente de jongler avec l’émotion de la mort d’un personnage emblématique avec tout un tas de choses en parallèle. Notamment la conclusion de chacune des intrigues de la saison, ce qui reste dans un sens assez compliqué.

April réalise aussi qu’elle ne peut plus garder le secret de sa grossesse plus longtemps à Marc et décide de balancer l’info à tout le monde. C’est assez drôle mine de rien car le moment était un peu ridicule. Mais Mistresses est une série qui ne cherche pas à changer ici, délivrant donc un épisode qui fait la synthèse de tout ce que la saison a pu faire de plus médiocre. S’il y a un brin d’émotion qui naît lors de la scène d’ouverture sur les funérailles de Karen, je trouve dommage que cela ne dure que trois minutes et que l’on passe directement à autre chose. Mistresses aurait dû prendre l’opportunité de cette mort pour raconter quelque chose d’autre et voir comment tout cela peut influencer la vie de chacun des personnages : Joss pourrait être dépressive d’un coup d’un seul et partir comme Savi était partie, April pourrait décide de se faire avorter, et j’en passe. Cela a des conséquences bien entendu (notamment quand April pense voir Karen dans sa boutique) mais ce n’est pas très bien géré, ou en tout cas pas de la meilleure des façons. C’est donc face à une série qui a du mal à grandir et évoluer que l’on continue de se retrouver. Dommage.

Note : 4.5/10. En bref, un final parfois honorable et parfois tellement inoffensif et clinique que rien n’arrive à en ressortir vraiment.

Commenter cet article