Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Odd Mom Out. Saison 2. BILAN.

6 Septembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Odd Mom Out

Critiques Séries : Odd Mom Out. Saison 2. BILAN.

Odd Mom Out // Saison 2. 10 épisodes.
BILAN


Avant d’être la chaîne de Odd Mom Out, Bravo est la chaîne de tout un tas de télé-réalité telles que Top Chef, Flipping Out ou encore toute la saga des Real Housewives. C’est d’ailleurs presque étrange que de retrouver Odd Mom Out sur cette chaîne quand on voit à quel point cette comédie se moque clairement des Real Housewives mais de façon légèrement plus subtile que ce que l’on avait pu voir sur Hulu avec les Real Hotwives of Orlando. De façon assez étonnante, Odd Mom Out a une capacité bien à elle, celle de passer au rayon X un milieu très particulier que l’on ne connaît pas nécessairement (à moins de regarder les Real Housewives et encore, tout n’est pas totalement dépeint dans les deux programmes). Le renouvellement d’Odd Mom Out était amplement mérité et la saison 2 n’a pas déçu. A la hauteur des attentes créées par la saison précédente, Odd Mom Out continue d’être l’une des comédies les plus agréables de l’été avec ce qu’il faut de moments et dialogues subversifs. Incarnée par Jill, une figure de la haute à New York, la série sait ce dont elle parle d’autant plus le but de cette comédie est de raconter l’histoire d’une femme qui est convaincue (et tente de convaincre les autres) qu’elle n’est pas comme toutes les autres mères de l’Upper East Side.

Bien entendu, le naturel revient toujours au galop. Elle veut être cool mais elle est parfois étrange dans ses tentatives. Bon certes, elle a des tatouages, aime la musique rock, etc. mais j’aime bien la façon dont la série tente de raconter l’histoire de ces femmes qui se cachent des tas de choses. Car le principe de base qu’il faut connaître pour entrer dans ce club c’est le mensonge. On veut nous montrer que Jill n’est pas mieux au fond que toutes les autres mères. Ses tentatives perpétuelles pour être plus intelligente que les autres et c’est parfait pour une bonne sitcom car à chaque fois ce sont des tentatives qui se soldent par des échecs. Cette année, Jill a tenté d’avoir des billets pour Hamilton, un show que les autres mères n’ont de cesse de dire qu’il est grandiose. Dans le but de suivre le reste des clichés dont elle n’est pas sûr de vouloir faire partie, elle utilise chaque idée à son avantage. C’est d’ailleurs assez fun et au travers de la saison, on apprend à découvrir Jill différemment, avec ses insécurités notamment. Il y a des tas de bonnes choses dans cette saison, tant dans l’humour toujours savoureux que dans les intrigues qui nous permettent de retrouver tous les poncifs du genre que les Real Housewives poncent depuis des années.

Si mal fait cela pourrait être une mauvaise chose, je trouve au contraire que Odd Mom Out fait les choses de façon intelligente. Chacun apporte une pierre à l’édifice, à sa façon, ce qui fait parfois aussi de Odd Mom Out une série imprévisible. On ne sait jamais vraiment quelle carte elle compte jouer mais c’est justement pour cela aussi qu’elle se distingue des autres. En donnant de nouvelles dynamiques à son ensemble, Odd Mom Out se reboot elle-même sans fin. Elle n’a de cesse de proposer des choses différentes à chaque fois et je dois avouer que c’est une très bonne nouvelle. L’ironie là dedans c’est que l’on n’en a jamais assez et que l’on n’a pas envie de quitter les mères complètement folles de ces quartiers chics de Manhattan. Car mine de rien, leur vie a beau être exceptionnelle sur certains points, elle est sacrément drôle sur d’autre. Il n’y a rien de mieux que de se moquer des clichés de ce sur quoi une chaine a fait son beurre pendant des années. Lifetime le fait avec UnREAL en se moquant également des télé-réalités de rencontre qu’elle a déjà proposé par le passé (et dans le groupe ABC puisque ABC est la chaîne du Bachelor). C’est donc la même chose pour Bravo avec Odd Mom Out et j’espère déjà que la saison 3 est sur les rails car cette comédie est un rayon de soleil estival.

Note : 7.5/10. En bref, une saison 2 efficace pleine de bonnes surprises.

Commenter cet article