Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Quantico. Saison 2. Episode 1.

26 Septembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Quantico

Critiques Séries : Quantico. Saison 2. Episode 1.

Quantico // Saison 2. Episode 1. Kudove.


On prend la même et on recommence. Moi qui pensais que Quantico allait apprendre de ses erreurs, ce n’est finalement pas le cas. On reprend donc ce qui était déjà la mécanique de l’an dernier et l’on a l’impression de voir encore une fois la même chose. Notamment la structure de la série qui reste son plus gros problème. On commence avec un épilogue prologue qui nous conduit un an plus tard à une attaque lors du G20. Si toute cette partie s’avère efficace, Quantico a énormément de mal à tenir la route dès qu’elle nous plonge dans la formation de notre héroïne pour devenir une agent de la CIA. Surtout que Quantico prend le soin de nous donner des nouvelles des personnages toujours en vie de la série tout en introduisant de nouvelles têtes pas vraiment passionnantes. Je crois que je me fous complètement de comment tous ces personnages ont été recrutés et le processus qui a fait qu’ils sont là maintenant. Du coup, plutôt que de nous offrir une toute nouvelle conspiration, ce premier épisode nous rappelle tout ce qui n’a pas fonctionné du tout l’an dernier. Les sauts dans le temps sont toujours ratés, la série continue également les histoires entre Ryan et Alex (ce qui était déjà ultra ennuyeux l’an dernier). Quantico n’a donc pas tant changé que ça et c’est bien dommage.

Toutes les scènes d’entraînement et de cours sont ennuyeuses et ne nous apprennent rien du tout. Ce n’est pas comme si ce que l’on voit en flash-back sert le récit de la conspiration qui se déroule lors du G20. Après cet épisode, voilà ce que je sais des nouvelles recrues : l’un d’eux à un accent mais semble être américain, il y a en a un qui est allé en prison, Jeremy Miller écrit des romans d’espionnage et puis je crois que c’est tout. Le développement des nouveaux personnages n’a pas de grand intérêt tant ces personnages ne sont pas ceux que l’on a envie d’apprendre à connaître. Ce qui est donc un peu étrange avec Quantico c’est le fait que je suis beaucoup plus passionné par ce que la série peut nous raconter d’un point de vue de la conspiration mais ce n’est pas suffisamment important dans l’épisode pour que l’on passe au moins un bon moment. On ne voit donc que des bribes de ce présent qui nous engage dans une aventure plus proche de 24 que de ce que Quantico était l’an dernier. Mais malheureusement, le passé revient encore nous hanté et surtout nous faire littéralement chier. J’ai presque envie d’être patient mais je ne sais pas si je le serais bien longtemps. Je sens qu’encore une fois la série va tenter de nous surprendre mais c’est tout l’inverse qu’elle va réussir à faire…

Note : 4/10. En bref, Quantico continue de ne pas savoir comment nous surprendre.

Commenter cet article