Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Last Ship. Saison 3. Episodes 12 et 13.

15 Septembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Last Ship

Critiques Séries : The Last Ship. Saison 3. Episodes 12 et 13.

The Last Ship // Saison 3. Episodes 12 et 13. Resistance / Don’t Look Back.
SEASON FINALE


TNT ne voit pas les choses en petit avec The Last Ship. Renouvelée pour une saison 4, elle a récemment été renouvelée pour une saison 5. On est donc assurés de retrouver The Last Ship pendant encore deux ans. Ce n’est pas forcément une mauvaise chose compte tenu du fait que la série tient plutôt bien la route cette année, mieux que l’an dernier, malgré des débuts pas toujours convaincants. Disons que la saison a parfois eu un peu de mal à décoller, sans trop savoir ce qu’elle devait faire pour surprendre à nouveau le téléspectateur. La nouvelle configuration de la série a imposé des changements radicaux. Après le vaccin, il fallait trouver de nouvelles façons de raconter des histoires. Depuis la mort de Michener, The Last Ship a su se renouveler et apporter de vraies interrogations sur les relations internationales après quelque chose comme le virus qui a frappé le monde entier. « Resistance » et « Don’t Look Back » sont à prendre comme deux épisodes liés l’un à l’autre. Le premier prépare le terrain, le second nous engage dans tout un tas de scènes d’action plutôt réussies dans leur ensemble. « Resistance » nous propose alors de suivre Tom, cible de tout un tas de gens. La série nous conduit petit à petit vers la conclusion de la saison en impliquant une certaine forme d’émotion qui s’avère au demeurant plutôt intéressante.

Tom et l’équipage du Nathan James retour à San Diego afin de confronter Alison et les leaders régionaux au sujet du mandat d’arrêt qu’il y a contre lui pendant que les officiers étaient en Asie. Si c’est assez noble de la part de Tom de protéger le monde, The Last Ship revient donc ici à sa forme initiale comme cela été présenté dans la première saison de la série. The Last Ship fonctionne bien quand elle équilibre le temps qui est passé entre la mer et le continent. J’aime bien cette équilibre que la série tente de trouver de ce point de vue là. Durant la première partie de la saison, The Last Ship a perdu énormément de temps à se concentrer sur Tom et le gouvernement américain avec leurs divergences d’opinion. C’était assez long dans son ensemble et franchement je ne suis pas le premier des ravis. L’une des scènes les plus intelligentes de cet épisode est quand Tom retrouve ses instincts de survivant. Il s’arrange pour que les deux missiles que Alison a lancé contre le Nathan James touche un autre bateau. Cette tactique brillante rappelle aussi l’inspiration de The Last Ship par moment qui est celle de la Bataille Navale.

C’est terrible de voir que le Nathan James et Tom ont été trahi par Alison dans le sens où ils risquent tous leur vie afin de régler des problèmes de toutes sortes : le virus, les ennemis du monde et les leaders qui tentent de leur mettre des battons dans les roues. Dans un sens, Alison est le personnage parfait pour contrer les plans de Tom et cie. Alison est pile poil ce qu’il fallait attendre de la part de The Last Ship dans le rôle d’une vilaine de taille. Surtout que plus le temps passe et plus j’ai appris à trouver ce personnage réellement fascinant. Elle a sa vision des choses et le moins que l’on puisse dire c’est que ce n’est pas tout rose. Dans le tout dernier épisode de la saison, le face à face entre Tom et Alison est un moment assez étonnant. C’est dans ce genre de moments que l’on se rend toujours un peu plus compte du fait que The Last Ship est réellement là pour nous divertir comme il se doit. Elle a ramé cette année pour sortir un peu du lot mais j’apprécie le résultat final. Malgré tous les efforts de Tom pour protéger le monde de ceux qui lui veulent du mal, ce n’est pas toujours ce qu’il y a de plus facile.

Tom est la seule personne qui était capable d’arrêter le règne sans pitié d’Alison et il le fait de sang froid, alors que la colère et l’émotion est en train de le dévaster. La séquence dans l’avion est la meilleure séquence de l’épisode et l’une des meilleures de toute la série. Pourtant c’est une scène très simple mais elle implique tellement de choses en parallèle que finalement elle a un vrai impact. Elle permet à Tom de se rendre compte de tout un tas de chose sur lui et sur l’état du monde actuel. Les émotions sont fortes et permettent aussi de conduire The Last Ship vers une saison 4 qui fait de belles promesses pour le moment, en espérant juste qu’elles soient suivies. Finalement, The Last Ship se termine cette année de façon intelligente et nous permet de renouer avec l’esprit de départ de la série. Les pistes pour la prochaine saison sont plus intéressante que celles laissées l’an dernier. Avec Alison hors d’état de nuire, Michener mort et tout un tas d’autres choses, la série prouve la difficulté que c’est que de donner l’impulsion à un monde post-apocalyptique qui a du mal à se reconstruire proprement.

Note : 7/10. En bref, un final efficace et à la hauteur des attentes.

Commenter cet article