Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : This is Us. Saison 1. Pilot.

21 Septembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #This is Us

Critiques Séries : This is Us. Saison 1. Pilot.

This is Us // Saison 1. Episode 1. Pilot.


En voilà une série étonnante. Quand j’ai démarré le pilote de This is Us, je dois avouer que je ne savais pas trop à quoi m’attendre et ce même si la critique a été dithyrambique avec la série. Je ne suis pas du genre à avoir une confiance aveugle en l’avis des autres. Créée par Dan Fogelman (Galavant, The Neighbors), ce dernier n’est pas vraiment connu pour savoir écrire des histoires dramatiques. Et pourtant ici, il vient probablement de créer ce qui manquait en télévision. Lors de la fin de la saison 4 de The Fosters, j’ai déploré le manque cruel de séries familiales, de grandes séries chorales avec des personnages que l’on suit dans toutes leurs aventures. This is Us pourrait bien boucher ce petit trou. Cette série part du principe que l’on a compris les prémices de base (et donc le pitch qui est réexpliqué dans les premières secondes de l’épisode) et nous plonge rapidement dans la vie de chacun des personnages. J’aime bien la façon dont à la fin de l’épisode on cerne le twist qu’il y a derrière This is Us, nous permettant de comprendre aussi où est-ce que cela peut réellement aller par la suite.

Selon Wikipédia, en moyenne 18 millions d'êtres humains partagent le même jour d'anniversaire à travers le monde. Mais il existe une famille, dispatchée entre New York et Los Angeles, dont les six membres sont nés le même jour ! Voici leur histoire drôle et émouvante...

Afin de nous rattacher rapidement à l’histoire et aux personnages, This is Us choisit l’anniversaire de chacun des personnages. C’est une date importante pour tout être humain et la série vient alors tirer la corde émotionnelle. Nous suivons alors Jack et Rebecca qui sont sur le point d’avoir des triplés, Randall qui vient de retrouver son père biologique, Kate qui veut perdre du poids et Kevin qui se demande si sa carrière n’est pas en train de partir dans le mauvais sens. Cette galerie de personnages aussi divers que variés est assez intéressante pour tenir de bout en bout ce premier épisode. On pourrait trouver alors derrière This is Us des références certaines à la structure narrative de la série comme Lost (c’est le créateur lui-même qui a fait cette référence) ou encore Sense8 pour l’éparpillement des personnages certes ici à petite échelle puisqu’uniquement sur le sol américain, mais disons qu’il y a des choses qui dans le ton m’on fait penser à la série de Netflix. Grâce à un solide casting, This is Us sait rapidement nous mettre dans le bain.

Si le twist final apporte forcément le brin d’originalité à This is Us, est à la base un drame familiale et sentimentale tout ce qu’il y a de plus banal. Mais malgré tout, le côté banal des choses me plaît. C’est le genre de séries qui me manque un peu. La série a su nous emmener de façon intelligente vers le twist et le moins que l’on puisse dire c’est que je ne m’attendais pas du tout à tout ça. This is Us a aussi une place à prendre depuis la fin de Parenthood sur la même chaîne et j’espère déjà, si la série tient ses promesses, la voir durer aussi longtemps. J’ai besoin de ma dose de bons sentiments moi aussi.

Note : 8.5/10. En bref, un très joli premier épisode avec ce qu’il faut de surprises pour nous garder jusqu’au bout.

Commenter cet article

vts 25/11/2016 11:34

Après avoir vu que des articles positifs sur cette série je me suis lancé et franchement c'est top ! Et ça nous change justement ce côté banal est très accrochant pour ma part