Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : American Horror Story : Roanoke. Saison 6. Episode 6.

20 Octobre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #American Horror Story

Critiques Séries : American Horror Story : Roanoke. Saison 6. Episode 6.

American Horror Story : Roanoke // Saison 6. Episode 6. Chapter 6.


Afin de changer un peu la saison en cours de route, American Horror Story décide de raconter désormais les coulisses en nous racontant une toute nouvelle histoire, un tout nouveau « cauchemar » qui va donc normalement nous conduire jusqu’au bout de la saison. Et cette « vraie » version du « Roanoke Nightmare » est déjà beaucoup plus effrayante que la version que l’on a vu dans les 5 premiers épisodes. Je trouve que c’est assez rassurant de se dire que finalement nous allons suivre une autre histoire d’un point de vue totalement différent. Cela change des saisons précédentes de American Horror Story. Ryan Murphy n’avait pas menti quand il avait annoncé de grands changements cette année et que la saison ne ressemblerait à aucune autre. On retrouve le ton et le casting de American Horror Story mais avec quelque chose de neuf dans la façon de l’écrire et de la raconter. Le twist est que les personnages vont avoir de nouveaux rôles dans la seconde partie de la saison. La série nous présente ici ce qui va se passer dans les grandes lignes afin que l’on ne s’ennuie pas une seule seconde. Nous avons par exemple le personnage de Cheyenne Jackson. On avait déjà pu entendre sa voix plusieurs fois durant les segments d’interviews de My Roanoke Nightmare. Il incarne le rôle de Sidney James, le producteur de l’émission aux 23 millions de téléspectateurs.

L’introduction de l’épisode nous met tout de suite dans l’ambiance de ce que l’on va pouvoir suivre dans « Chapter 6 » et surtout dans la seconde partie de la saison. L’émission fût un succès commercial et critique alors forcément comme cela a rapporté énormément d’argent, la chaîne a demandé une suite. Le producteur veut que les acteurs qui ont réincarner les personnages de l’histoire aillent maintenant dans la maison comme eux-mêmes, avec Shelby, Matt et Lee. Tout cela dans le but de créer un nouveau hit télévisé qui pourrait faire parti des meilleurs audiences avec Empire, The Walking Dead et le Sunday Night Football (la référence d’ouverture à ces trois succès audimatique est assez fun). J’aime bien la vie de ces personnages et l’ambiance de cette seconde partie de saison qui ressemble à quelque chose de beaucoup plus moderne et plus efficace. Le ton est résolument effrayant et la série compte bien nous offrir quelques bons jump-scares jusqu’au bout. Ce premier épisode de la seconde partie de la saison et donc de cette nouvelle histoire fonctionne très bien. Nous avons des moments de vie comme le mariage d’Audrey (incarnée par Sarah Paulson qui a incarné Shelby dans le docu-fiction) avec Rory (incarné par Evan Peters qui incarnait Edward Mott dans l’émission). C’était adorable et un brin cul-cul mais justement, c’est amusant.

Et l’on retrouve ici ce qui fonctionne dans le monde de l’horreur. Finalement, American Horror Story est en train de devenir beaucoup plus intéressante cette année qu’elle n’avait pu l’être auparavant.

Note : 9/10. En bref, un retour en grâce d’une série horrifique qui parvient à devenir originale.

Commenter cet article

yapi75 25/10/2016 13:51

C'est tout à fait ça : le retour en grâce de AHS avec cette saison.