Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : American Housewife. Saison 1. Pilot.

13 Octobre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #American Housewife

Critiques Séries : American Housewife. Saison 1. Pilot.

American Housewife // Saison 1. Episode 1. Pilot.


L’une des plus belles réussites de American Housewife c’est Katy Mixon (Mike & Molly). Elle nage dans cette série comme un poisson dans l’eau. En plus d’être hilarante, elle sait aussi ajouter une légère dose de bons sentiments elle aussi bienvenue. Créée par Sarah Dunn (Spin City, Bunheads), American Housewife s’inscrit parfaitement dans la ligne éditoriale d’ABC et de ses comédies familiales. La chaîne ne pouvait pas demander mieux si l’on cherchait une digne descendante de Modern Family qui puisse parler de famille, de façon un brin universel (après tout notre héroïne est Madame Toulemonde). L’introduction des personnages ne perd pas vraiment de temps et nous permet de plonger assez rapidement au coeur de l’histoire et donc de ce que American Housewife cherche réellement à nous raconter. Les confrontations avec les épouses « parfaites » sont toujours sujettes à quelques bonnes répliques démontrant aussi la capacité de la série à nous surprendre. Car le but n’est pas de nous prendre pour une triple buse mais juste de nous amuser. Katie a plein de problèmes dans sa vie, elle a du mal avec son poids, comme au fond la plupart des femmes aux Etats-Unis. Non pas qu’elles soient toutes en surpoids mais disons que le poids reste une obsession de tous.

Une femme essaie, tant bien que mal, d'élever une famille dysfonctionnelle dans un quartier où résident des épouses aussi parfaites que leurs progénitures respectives.

Ses vraies amies sont là pour lui dire qu’elle est magnifique comme elle est, mais elle sait pertinemment que ce n’est pas si facile que ça. La série change aussi un peu de tout ce que l’on a pour habitude de voir dans les comédies caricaturales que ABC a déjà développée. Je pense notamment à Suburgatory qui par certains aspects pourrait ressembler à American Housewife mais pas totalement non plus. Je trouve que l’ajouts d’éléments dramatiques donne une toute nouvelle dimension à la série, laissant de côté l’ambiance générique de la sitcom classique et familiale américaine pour partir dans une direction un brin plus originale. Le casting est pour beaucoup dans la réussite de cette comédie. Il n’hésite jamais à nous proposer des tas de bonnes surprises et à nous offrir de bons moments qui changent complètement de ce que l’on a pour habitude de voir. Cela ne veut pas pour autant dire que American Housewife est la comédie de l’année ou la comédie la plus originale mais ABC prouve encore une fois qu’elle a l’oeil pour ce qui est des comédies, ce qu’elle ne semble pas trop avoir pour le reste. Je n’attendais pas grand chose de ce premier épisode si ce n’est une bonne surprise et c’est tout ce que j’ai eu ici. J’en veux encore. Comme Katie veut manger son cupcake…

Note : 8.5/10. En bref, un excellent premier épisode changeant un peu de la mécanique familiale des sitcoms.

Commenter cet article