Critiques Séries : Black Mirror. Saison 3. Episode 2.

Critiques Séries : Black Mirror. Saison 3. Episode 2.

Black Mirror // Saison 3. Episode 2. Playtest.


Ce n’est pas la première fois que Black Mirror traite de la vie comme un jeu vidéo. Le second épisode de la première saison était déjà un assez bon exemple du genre, beaucoup plus réussi que « Playtest ». Dans ce tout nouvel épisode, le problème vient du fait que le héros de l’histoire n’est pas attachant. Quand on passe du brillant premier épisode à celui-ci un choc se créé. On n’a pas spécialement envie de connaître la fin tant celle-ci ne semble pas aussi intéressante qu’elle ne devrait probablement l’être. Pourtant, « Playtest » avait tous les atouts du conte sombre sur le fait que l’on vit finalement comme un jeu vidéo notre vie alors que l’on devrait réellement se poser les bonnes questions. Oui, c’est aussi un épisode avec des éléments d’horreur qui fonctionnent plutôt bien et mieux que le précédent sauf que je n’attends pas de la part de Black Mirror des épisodes qui pourraient ressembler à une série horrifique mais plutôt une vraie morale, une réflexion sur la société actuelle. Le fait que le héros ne soit pas attachant pour un clou n’aide pas à se plonger dans l’univers de Cooper. Wyatt Russell l’incarne avec pas mal de désinvolture et au fond on ne peut pas trop lui en vouloir étant donné que c’est aussi ce que cherche à faire le personnage. Malgré tout, Cooper a l’air de quelqu’un de tout à fait normal, décent mais cela ne colle peut-être pas suffisamment car justement Cooper est trop passe-partout.

Les gens que Cooper va rencontrer dans cette sorte de réalité alternative devraient être des gens mauvais, comme bien des épisodes de Black Mirror ou des films d’horreur nous ont déjà informé auparavant. Au travers de l’épisode il y a des moments où l’on pourrait croire qu’ils vont faire quelque chose d’infâme mais non. Rien ne se matérialise réellement et ils semblent tous plus ou moins incapables de réellement nous plonger dans cette aventure. Rien ne colle comme prévu alors que Black Mirror avait entre les mains un sujet intéressant. L’épisode tourne alors au chaos dès que la série tente de faire le lien avec la vie actuelle et surtout la façon dont nos expériences ne sont finalement devenues que des extensions de nos applications, jeux ou encore smartphones. C’est une morale qui veut démontrer à quel point nous avons transformé nos vies en de grands jeux. Et comment nos plus grands désirs, même les meilleurs rêves, pourraient finalement n’être que des manifestations artificielles de notre dépendance à notre smartphone. Et la connexion avec la morale il faut aller la chercher loin. Elle est pourtant sous nos yeux au début de l’épisode et à la fin avec ce smartphone où Cooper se retrouve avec un appel de sa propre mère.

Finalement, si Black Mirror voulait raconter quelque chose de réellement fort, elle échoue à la porte d’entrée. On n’est jamais vraiment enthousiasmés par la vie de Cooper, qui n’a rien de palpitante et surtout de réellement impliquante. Si l’on peut comprendre le but final et la morale qu’il y a derrière cet épisode, Black Mirror a énormément de mal ici à décoller. Dommage.

Note : 2/10. En bref, un épisode superficiel qui n’arrive jamais à nous attacher à l’histoire et encore moins à son héros.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

Damien 15/09/2019 19:52

Je crois quil a pas regarder l'épisode

tpe 06/11/2018 10:50

votre critique est pourrie, il pue sa mere, d'ou tu met 2 sur 20, c'etait grave bien pd, moi jmet 22 sur 20
*

Florian Mignon 05/06/2018 02:36

Franchement, j'ai lu votre critique et je suis en désaccord avec vous. C'est un épisode carrément bluffant. Vous n'avez rien compris, quand vous aurez remarqué quelques subtilités de l'épisode, vous en trouverez d'autres, puis d'autres, etc. Ce film est très bien réalisé, je suis fasciné par les détails de l'intrigue et des interprétations que nous nous en faisons.

Doody 29/03/2018 11:51

Bonjour,
Je viens de commencer Black Mirror, alors oui je suis peut être un peu en retard, mais je ne suis pas en accord avec cet critique, pourquoi ?
Car je trouve que l'épisode est vraiment cool, au delà de l'univers des jeux vidéos, j'ai trouvé le twist final impressionnant car à la fin [SPOIL] On peut limite se dire qu'il dit à sa mère de ne pas téléphoner car il voit sa propre mort venir! [/SPOIL]
J'ai trouvé ça super le côté que l'on soit en total immersion pour une durée final de 0.04sec.
Bref pour moi c'est un très bon épisode.

Amy 18/01/2018 00:25

Je suis totalement en désaccord avec votre analyse. Pour moi cet épisode fait partie des plus marquants. L'intrigue est très bien travaillée et nous emmène là où il faut. On est tenu en haleine pendant toute la durée de l'épisode et la fin nous laisse sur les fesses. De plus, je ne comprends pas votre critique envers le jeu d'acteur que j'ai trouvé très réaliste et le personnage est finalement attachant. Bref, regardez une autre série un peu moins poussée.