Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Black Mirror. Saison 3. Episode 6.

22 Octobre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Black Mirror

Critiques Séries : Black Mirror. Saison 3. Episode 6.

Black Mirror // Saison 3. Episode 6. Hated in the Nation.
SEASON FINALE


Un épisode d’une heure et demie de Black Mirror ? Ce n’est pas toujours la meilleure façon de nous inviter. Pourtant, l’épisode fonctionne mieux que je n’aurais pu l’imaginer. Je ne sais pas trop pourquoi mais l’épisode est long et l’on peut prédire une bonne partie des choses qui sont en train de se passer dès le début. Surtout quand la timeline Twitter d’une jeune femme est envahie de messages de haine. Si sa mort n’est pas étonnante, le circuit qu’emprunte la série par la suite m’impressionne. C’est un épisode étonnant qui délivre un scénario pointu du début à la fin, beaucoup plus fort que pas mal d’épisodes de la série auparavant. Une partie de la réussite de cet épisode est bien entendu dû au fait que le casting est réussi (Kelly MacDonald, Feya Marsay, Benedict Wong, etc.) mais le twist est lui aussi étonnant. Le twist final est inattendu, loin des épisodes prévisibles auxquels nous avons eu droit dans cet épisode. Le créateur de Black Mirror, Charlie Brooker, a probablement imaginé cet épisode comme une inspiration directe des séries scandinaves. On retrouve tout cela dans le ton policier et même dans le développement des personnages.

Il y a aussi quelque chose qui me fait penser à X-Files dans la dynamique policière qu’il y a dans cet épisode entre ceux qui croient et ceux qui sont beaucoup plus septiques. Kelly MacDonald incarne ici Kerin Parke, Feya Marsay incarne Chloe Perrine et le choc fait que cela fonctionne parfaitement bien. La série utilise ici ses forces sans pour autant les souligner. L’un des traits de Black Mirror est souvent d’accentuer certaines choses pour en faire d’autres choses. L’évolution de l’épisode surprend car la série sort ici de certains poncifs qu’elle a pour habitude de délivrer. L’histoire de l’implication des médias sociaux dans la mort de gens à la suite d’un hashtag change de ce que l’on a pour habitude de voir là aussi. Certes, Black Mirror prend la technologie et surligne quelque chose qui pourrait se passer mais l’axe est toujours soigné. La série ne sort jamais de la route comme dans l’épisode 2 ou 3 par exemple qui avaient de bonnes idées mais qui ne fonctionnent pas du tout. Black Mirror est là pour parler de l’influence de la technologie sur nos émotions. Et je pense que « Hated in the Nation » est l’un des exemples les plus parfaits que la série ait pu produire.

Pourtant, j’adore les épisodes qui accentuent tout de façon un peu too-much (le premier épisode de la série était un bon exemple et une belle réussite) mais Black Mirror fait d’autres choses et c’est pour cela que cela fonctionne aussi très bien. Finalement, Black Mirror brille par tout un tas de petites idées qui sortent ici un peu du commun que la série avait pour habitude de nous proposer.

Note : 10/10. En bref, il y a des défauts mais l’épisode m’a tellement surpris qu’il fait partie instantanément de mes épisodes préférés de Black Mirror.

Commenter cet article

Ariane 24/11/2016 01:25

Wow .. les commentaires ne sont vraiment pas sympa ... Je trouve ton travail super perso :) même si c'est vrai que j'ai parfois une divergence d'opinion sur certains épisodes , je trouve que ce que tu fais est top ! Puis heureusement qu'on pense pas tous pareil hein ;) En tout cas , j'ai tout autant adoré le dernier épisode que je trouve très prenant. Continue à faire tes petites critiques , j'adore ! surtout que tu es l'un des seuls à proposer une critique sur cette série encore peu connue en France .

xoxo

aurelien 22/11/2016 02:11

pire épisode de la série pour moi les acteurs ne sont pas fous au contraire la blonde arrive comme un cheveu sur la soupe c'est une craque de l'informatique (comme c'est pratique) et elle est complément insupportable à être la petite genie qui comprend directement tout ... puis bon commune si cette normal qu'une nouvelle venue en formation pouvait être dans une enquête aussi importante ...

Pareils pour le moment où ils vont protéger le témoin quel jour cette quelle année cette une bonne idée ? à la campagne non mais sérieux ? je sais pas moi une combinaison astronaute ou une boîte hermétiquement fermer? ... un masque sur la tète pour éviter cela un scaphandre ?
puis bon quand elle attaque bah oui on bloque la porte mais personne pense a bloquer le reste BAH OUI !
ta 10 000 méthodes pour être en sécurité pour le président je sais pas moi juste par exemple allait dans un sous marin ? (je pense pas qu'elle apprécie l'eau les bébêtes...
puis bon au moment le flic il bloque tout mais c'est tellement claire le mec il bloque tout les infos et laisse que ca et la il fonce (purée j’espère qu'ils ont contrôler avent si il n'y avait pas de virus avent de l’emmener la ou son contrôler tout les bestiole mais bon ils sont trop pressé ..)
le pire c'est la fin blue retrouve le "tueur" par je ne sais qu'elle miracle digne des enquêtes policière des séries francaise...
Bref déçu 3/10 pour le moment ou les abeilles vont tuer les gens avec la musique cette jolie et cela donner a réflexion

JAK 17/11/2016 01:14

j'ai lu toutes tes critiques, c'est dingue tu finis par un 10/10 sur l'épisode qui selon moi est le plus ennuyant et inintéressant au possible; dans le genre thriller, on a déja vu mieux. Et toutes tes autres critiques négatives sur les autres épisodes n'ont encore rien à voir avec les miennes. Puis la façon dont tu commences parfois à avancer un début d'argument pour finalement le stopper net et qui par conséquent n'a ni queue ni tête est vraiment dégueulasse. Ou encore le fait que tu parles tout le temps du casting après avoir fait ta petite recherche wikipédia sur des acteurs parfois peu connus pour faire croire aux gens que tu as une once de culture cinématographique est risible. Enfin bref tous tes articles laissent penser que t'essaies vraiment de te donner une contenance derriere ton ordi à écrire de jolies daubes ; tiens ca pourrait être un des travers d'internet dénoncé par Black mirror, bien que ca ne ferait pas un grand succès, allez bon courage pour la suite champion.