Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Blindspot. Saison 2. Episode 3.

4 Octobre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Blindspot

Critiques Séries : Blindspot. Saison 2. Episode 3.

Blindspot // Saison 2. Episode 3. Hero Fears Imminent Rot.


Pour le moment, la saison 2 se concentre sur les personnages et la façon dont ils tentent de faire avec les révélations de la fin de la saison 1. Jane a appris sa vraie identité, Weller a compris que son père est un tueur, le reste de l’équipe n’a pas confiance en Jane et les forces du gouvernement sont désormais représentées par la très mystérieuse Nas Kamal. Archie Panjabi est un ajout judicieux dans l’univers de Blindspot. Elle s’en sort très bien dans ce rôle de femme un peu étrange de qui on ne sait pas tout et qui pourrait bien nous révéler quelque chose de fou d’ici la fin de la saison. Blindspot continue dans la même direction avec ce nouvel épisode mais la série tente aussi d’aller de l’avant et de se concentrer sur quelque chose de plus superflu. « Hero Fears Imminent Rot » parvient donc à faire du bon boulot afin de créer une vraie tension au sujet de la bombe. Une intrigue de ce genre là, cela fonctionne plutôt bien même si le fou avec le bouton pour faire tout exploser (Weller inclus) n’a pas la meilleure justification qu’il soit. On se retrouve alors avec quelque chose d’un peu trop classique à mon goût, digne d’un épisode d’Esprits Criminels et pas grand chose de plus. On peut tout de même se satisfaire du moment où Nas tue le cinglé pendant que Weller a un gilet d’explosifs prêt à exploser.

Nas n’est pas un personnage si facile que ça et j’espère la voir évoluer encore plus rapidement. Pour le moment, c’est pile poil ce qu’il fallait pour que Blindspot tente de nous en révéler un peu plus sur son univers et son histoire. Nas fait partie des lignes mystérieuses du gouvernement américain qui traite d’affaires obscures et notamment de Jane. Le seul truc qui ne va pas vraiment avec cet épisode c’est le fait que Weller se retrouve au centre de l’épisode. Je n’ai jamais vraiment réussi à apprécier Weller comme il se devait ou en tout cas pour les bonnes raisons du coup Blindspot continue de ramer pour me donner envie de voir ce personnage. Weller reste dans le feu de l’action ce qui le rend au moins intéressant pour cela mais je préfère toutes les choses plus étranges qui se déroulent avec Jane. Notamment dans les dix dernières minutes de l’épisode. Cette année, Blindspot semble avoir envie de nous plonger encore plus loin dans son histoire ce qui n’est pas plus mal. Le seul truc c’est que pour le moment il manque encore quelques trous dans l’histoire de la série pour que l’on puisse réellement comprendre où est-ce que cela peut encore aller. J’ai envie de faire confiance aux scénaristes malgré le décrochage de cet épisode qui a trop donné de place à Weller.

Note : 5/10. En bref, quand Weller est au centre, Blindspot en pâti.

Commenter cet article