Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Chicago Med. Saison 2. Episodes 3 et 4.

17 Octobre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Chicago Med

Critiques Séries : Chicago Med. Saison 2. Episodes 3 et 4.

Chicago Med // Saison 2. Episodes 3 et 4. Natural History / Brother’s Keeper.


L’histoire de chacun est toujours quelque chose qui fait la nature d’un personnage. Tout cela peu importe si l’on ne veut pas de cette histoire. « Natural History » laisse une fois de plus Chicago Med vaquer à ses occupations, pas toujours brillantes, mais avec leurs conséquences. Ce qui est assez étrange avec cet épisode c’est aussi combien il ressemble à un épisode de Code Black racontant le cas d’un patient transgenre. Si j’ai largement préféré l’épisode de Code Black du genre, l’ensemble reste malgré tout intéressant. Ce n’est pas la première fois qu’un cas trans est géré dans une série. On a déjà eu la soeur de Ben dans Grey’s Anatomy ou encore Urgences a déjà eu des cas du genre au cours des années. C’est donc un classique de la série médicale mais pour le coup, le fait que Code Black fasse la même seule un épisode avec pour thématique le transgenre est différent de ce que j’avais imaginé. Chicago Med gère plutôt bien la situation malgré tout sans pour autant créer autant d’émotions qu’elle ne devrait le faire. Malheureusement, cela manque peut-être d’un peu de coeur car la série se concentre énormément sur les personnages de la série et pas suffisamment sur le cas médical. Cela ne veut pas dire que notre patiente est laissée au bord de la route mais ce n’est pas le plus important pour les scénaristes.

C’est ce que j’ai ressenti durant cet épisode à mon grand damne. Je continue de penser que si Chicago Med fonctionne c’est en grande partie grâce à ses personnages et au fait qu’ils sont chacun atypiques. Cependant, je suis persuadé aussi que les cas médicaux sont très importants. Beaucoup plus importants que les cas ne peuvent par exemple l’être dans Chicago Fire voire même Chicago P.D.. Il n’y a pas vraiment d’arcs narratifs importants mis en place dans cette saison non plus. Ces deux épisodes nous proposent quelque chose mais pas suffisamment à mon goût. Les discussions entre les personnages sont donc là pour apporter un peu de substance. Dans « Brother’s Keeper », les choses sont très différentes. L’épisode manquait plus ou moins de rythme et d’idées. On a par moment l’impression que Chicago Med cherche à renouveler un genre qui n’a pas nécessairement besoin de se renouveler non plus. La série manque ici de véritable lien avec ses personnages et l’ensemble a surtout du mal à changer de direction. L’histoire de l’infection est un grand classique de Dick Wolf mais justement, le classique ne fonctionne pas aussi bien que l’on ne pourrait le souhaiter bien évidemment.

La série a encore énormément de potentiel pour se développer. L’an dernier elle a su prouver qu’elle savait s’émanciper de l’univers de Chicago afin de pouvoir partir dans de nouvelles directions. Ce dont on se rend compte dans cet épisode c’est que Chicago Med a bien du mal à aller de l’avant. Cela ne veut pas dire que tout est à jeter car les personnages restent bons mais l’intrigue ne fonctionne pas vraiment comme on aurait pu le souhaiter. Et c’est là le vrai échec de Chicago Med cette semaine. Même le Dr. Choi n’a pas vraiment d’intérêt alors que l’on aurait pu trouver un truc intéressant dans ses deux cas de la semaine. Si j’ai préféré le cas de l’addiction à l’héroïne, Chicago Med n’a pas su créer de véritable engouement pour autant. En oubliant un peu de donner du coeur à l’ouvrage, Chicago Med s’égare et c’est bien dommage. La série n’était pas nécessairement aussi bonne cette année qu’elle ne l’était l’an dernier mais elle nous a malgré tout raconté de jolies choses depuis son retour. Il aurait été dommage de tout gâcher comme ce que fait « Brother’s Keeper ». J’espère désormais que la série saura se renouveler et casser un peu l’impression qu’elle donne ici en revenant à certains fondamentaux. Quand on voit la scène finale de l’épisode 2.04, on a envie de plus de moments de ce genre là…

Note : 6/10 et 4/10. En bref, les faiblesses de Chicago Med apparaissent au grand jour.

Commenter cet article

vts 17/10/2016 21:55

L'épisode 4 est mauvais ! En plus le fait que dès que quelqu'un crie "à l'aide" SON médecin est déjà derrière la porte c'est ridiucle.

delromainzika 18/10/2016 22:48

C'est sur