Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Conviction. Saison 1. Episode 2.

11 Octobre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Conviction

Critiques Séries : Conviction. Saison 1. Episode 2.

Conviction // Saison 1. Episode 2. Bridge and Tunnelvision.


Car j’ai tendance à être de bonne humeur et à adorer donner des secondes chances (voire plus), je me suis dit qu’un second épisode de Conviction ne serait pas de trop pour me faire une idée supplémentaire. Le premier épisode était raté et vous savez quoi ? Le second épisode est raté. Il ne faudra pas chercher bien plus loin ce que je pense de Conviction car la série est réellement devenue n’importe quoi et ne ressemble donc à rien de bien exceptionnel. « Bridge and Tunnelvision » nous plonge de nouveau dans des affaires manquant cruellement de matière et usant de tout ce que je déteste dans les séries qui ne font aucun effort. Car oui, Conviction ne fait pas d’efforts et me fait toujours autant penser à ces séries qui s’inspirent de quelque chose qui a fonctionné pour délivrer du procédural toutes les sens. Hayley Atwell inspirait une certaine forme de sympathie dans le premier épisode et donnait à elle seule une raison de revenir. Le problème c’est que dans ce second épisode elle perd déjà un peu de sa superbe, car son personnage est trop stricte, pas assez malléable et encore moins fun. Si le fait que Conviction utilise ici une histoire de confrontations ethniques aurait dû être intéressant mais la série ne creuse jamais vraiment en profondeur. On est donc très loin de ce qu’une série comme American Crime a pu faire sur le sujet (et ce même si je ne demandais pas du tout un American Crime bis) ou encore The Good Wife.

C’est là que je ne comprends pas pourquoi Conviction n’est pas plus pugnace dans sa façon de faire les choses. Pourquoi son héroïne, bien que sympathique et accrocheuse, n’arrive pas à porter la série aussi bien qu’elle ne le devrait. Je sais bien qu’elle n’est pas grandement aidée par le scénario mais j’aurais justement apprécié que la dynamique entre les personnages soit un peu mieux gérée. Si ce second épisode offre quelques améliorations par rapport au premier abord (plonger directement dans l’affaire de la semaine et voir Hayes en tant que leader sans trop tourner autour du pot) mais la série reste un peu trop stérile à mon goût. Les affaires sont intéressantes pourtant mais la façon dont celle de cette semaine est développée m’a donné la jaunisse. C’est loin d’être à la hauteur de la qualité que l’on devrait trouver dans une telle série. Conviction se présente comme quelque chose qu’elle n’est pas. Elle veut être prestigieuse et élégante mais tout est poussiéreux et ennuyeux. On a l’impression que les faces à faces sont réécrits d’autres séries du genre, que la série a été épongée à déraison de toute modernité sans que l’on ne puisse réellement comprendre pourquoi. Finalement, malgré quelques bonnes idées, l’ensemble n’est toujours pas aussi bon que je ne l’espérais…

Note : 4.5/10. En bref, Conviction n’est pas la série attendue et c’est bien dommage.

Commenter cet article