Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Gotham. Saison 3. Episode 4.

17 Octobre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Gotham

Critiques Séries : Gotham. Saison 3. Episode 4.

Gotham // Saison 3. Episode 4. New Day Rising.


Gotham démontre à quel point la maturité des super-héros en télévision est arrivée depuis longtemps. Pourtant, Gotham n’est pas vraiment une série de super-héros mais plus la série d’un futur commissaire qui tente de vaincre le crime dans une ville qui sera connue plus tard pour son super-héros… Batman. Si je trouve que Gotham a ses limites assez souvent, « New Day Rising » est une agréable surprise. Ce n’est pas pour l’histoire de lutte que la série n’a réellement intéressé. Je ne moque complètement de ce genre d’histoires mais plutôt par rapport à ce que la série tente de faire au travers de ses personnages et de l’élection pour la mairie de Gotham. Si la série cherche à faire une comparaison avec Trump au travers du personnage de Cobblepot, je dois avouer que c’est bien vu et en plus de ça, j’ai trouvé que c’était plutôt fun dans son ensemble. Cobblepot n’est pas mon personnage préféré dans Gotham car je trouve que la série en a toujours fait des tonnes autour de lui pour une résultat plus que douteux. « New Day Rising » permet de redorer le blason de ce personnage et lui donner une toute nouvelle dimension. Il m’a pour la première fois depuis la saison 1 amusé et fait passer un bon moment.

Comme quoi, une série peut changer et ses personnages eux aussi (même si ce n’était pas gagné d’avance). Je me demande par ailleurs si Donal Logue n’a pas cherché à faire une référence à Terriers quand il balance « I bet I’d make a kickass P.I. ». Mais le personnage le plus intéressant ou en tout cas celui qui a le mieux évolué cette semaine c’est Barbara. Elle est enfin en accord avec le ton de la série ce qui est assez rassurant. Mais je ne suis pas sûr et certain que Gotham sache réellement où est-ce qu’elle va car si elle est capable ici de délivrer un très bon épisode, je me demande vraiment si elle va être capable d’en délivrer plusieurs à la suite. Le cliffangher en lui même pourrait être une très bonne chose pour la suite d’autant plus que Jervis Tetch a toujours été depuis le début de la saison un vilain méchant. On a besoin de sang neuf et je pense que c’est plus ou moins ce que la fin de l’épisode nous propose. Cela pourrait aussi bien être une porte de sortie pour Michael Chiklis si ce dernier s’ennui complètement dans la série (ce que je pourrais comprendre) et aurait potentiellement envie de voir ailleurs. Ainsi, Gotham parvient à nous amuser dans un épisode qui aurait très bien pu flancher mais qui s’avère fun et élégant.

Note : 7/10. En bref, j’aime beaucoup quand Gotham n’est pas mauvaise…

Commenter cet article