Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hyde & Seek. Saison . Pilot & Episode 2 (Australie).

10 Octobre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Hyde & Seek

Critiques Séries : Hyde & Seek. Saison . Pilot & Episode 2 (Australie).

Hyde & Seek // Saison 1. Episodes 1 et 2. Pilot / Episode Two.


Créée par Gavin Strawhan (Filthy Rich) et Rachel Lang (The Almighty Johnsons), Hyde & Seek nous propose une histoire policière assez classique dans son ensemble. C’est rythmé et il y a quelques twists sympathiques mais globalement cela fonctionne sur des bases très simples. Il n’y a donc rien de neuf dans Hyde & Seek mais le plaisir reste là malgré tout. L’Australie continue de se développer d’un point de vue de ses productions qui se rapprochent désormais un peu plus de ce qui se fait en Europe et accessoirement un peu aux Etats-Unis mais avec des moyens un peu moindre. Si la mécanique de la série est assez huilée, j’aurais apprécié que la série soit un peu plus originale. Notamment dans le premier épisode qui met pas mal de temps à nous emmener jusqu’au moment où le meilleur ami de Gary Hyde est assassiné. Les histoires de vengeance de ce genre fleurissent ces derniers temps sur les écrans et Hyde & Seek a probablement décidé de s’en inspiré. Dans un sens c’est une bonne chose d’autant plus que le duo, composé de Matt Nable (Son of a Gun, Killer Elite) et Emma Hamilton (Mr Selfridge, Sans issue) ne s’en sort pas trop mal.

Lorsque son meilleur ami est tué dans une attaque soi-disant par hasard, le détective Gary Hyde se fait la promesse de le venger, avec l'aide précieuse de sa nouvelle partenaire Claire McKenzie.

Au travers de ces deux premiers épisodes, Hyde & Seek ne perd pas de temps à introduire ses personnages. On est donc rapidement plongés dans le quotidien de Gary Hyde et Claire McKenzie. Le fait que cette dernière soit la nouvelle partenaire de Gary est forcément un ressort narratif assez classique mais il permet de développer les relations entre les deux personnages. Tout semble couler de source assez facilement, entre fil rouge sympathique et quelque chose d’un peu plus classique et policier en parallèle. Ce qui manque peut-être dans Hyde & Seek pour le moment c’est du drame pur et dur. Bien que Hyde & Seek ne soit pas une comédie policière (ce qui change de l’ambiance de ces séries légères que les australiens adorent produire), elle n’en reste pas moins légère aux bons moments. Dès que le scénario a besoin de relâcher un peu la pression, alors Hyde & Seek se permet de bons petits moments entre les deux héros principaux de la série. Hyde & Seek est donc un mélange parfois savoureux et parfois un peu classique de choses que l’on a déjà vu ailleurs. La série ne renouvelle en rien le genre et ne cherche pas nécessairement à proposer quelque chose de trop neuf non plus mais c’est juste ce qu’il faut de surprises et de passages sympathiques pour que l’on reste accrochés. L’action se fait par petite dose, les révélations aussi, il va donc falloir muscler rapidement le tout pour ne pas lâcher l’affaire.

Note : 5/10. En bref, Hyde & Seek ne renouvelle en rien le genre mais propose quelque chose de suffisamment efficace dans un environnement nouveau (l’Australie) pour que l’on passe un bon moment sans trop se poser de questions…

Commenter cet article