Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D.. Saison 4. Episode 4.

25 Octobre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Agents of S.H.I.E.L.D.

Critiques Séries : Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D.. Saison 4. Episode 4.

Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D. // Saison 4. Episode 4. Let Me Stand Next to Your Fire.


Avec ce tout nouvel épisode, Agents of S.H.I.E.L.D. a décidé de faire évoluer un peu les choses ce qui n’est pas plus mal. Surtout que l’on a désormais une vison un peu plus globale des choses quant à ce que l’on va avoir droit cette année. Le Darkhold, le McGuffin de cette histoire, est quelque part dehors et Lucy possède le pouvoir de faire parler. Bon, cet épisode est un peu simpliste dans le sens où il vient répéter que les méchants veulent le Darkhold alors que nos héros ne veulent pas que cela arrive. C’est facile car c’est le genre d’intrigues que l’on connaît déjà, le genre de morale que l’on a déjà vu par le passé. Maintenant que Daisy et Robbie sont temporairement à bord du Quinjet, Coulson est prêt à partir en guerre. Coulson sert un peu mieux le récit cette année par rapport aux années précédentes. Je ne sais pas si c’est dû à son changement de statut au sein du S.H.I.E.L.D. mais cela doit être l’une des raisons. La série chercher aussi à faire dans le registre de l’émotion et cela fonctionne plutôt bien notamment car Ghost Rider est en train de devenir un personnage beaucoup plus intéressant que l’on ne pouvait l’imaginer au départ. Mais au delà de Ghost Rider, je pense que les retrouvailles entre Coulson et Daisy à la fin de l’épisode. Là où elle le remercie de les avoir sauvés. Jemma et Daisy de leur côté sont dans la même équipe dans cet épisode.

C’est une bonne chose qui permet d’utiliser judicieusement les femmes d’Agents of S.H.I.E.L.D.. La série avait réellement besoin de quelque chose de ce genre là et elle le démontre intelligemment. Simmons reste quelqu’un qui a beaucoup grandi au fil des années et qui s’avère désormais être l’un de mes personnages préférés. L’histoire de Robbie Reyes est ce qu’il y a de plus important dans cet épisode. Le fait que la série ne cherche pas à nous montrer Ghost Rider et donc son crâne en feu à chaque fois qu’on voit sa bouille est une bonne chose. Certes cela doit être dû au fait que les effets spéciaux coûtent chers et que Agents of S.H.I.E.L.D. ne peut donc pas se permettre de tout le temps le faire, mais je préfère cette version là des choses. C’est fauché mais cela ne se voit pas car l’on n’a pas besoin de voir Ghost Rider tout le temps. Robbie Reyes, son incarnation physique, est pile poil ce qu’il faut de toute façon. Finalement, avec ce nouvel épisode Agents of S.H.I.E.L.D. continue d’évoluer et de construire les intrigues de la saison. Ces dernières deviennent d’ailleurs beaucoup plus claires désormais et l’on a donc une vision un peu plus intéressante de ce que cette saison 4 souhaite nous faire découvrir de l’univers d’Agents of S.H.I.E.L.D.. Il y a énormément de potentiel, il faut juste que la série ne le gâche pas.

Note : 5.5/10. En bref, on verra comment cela évolue par la suite…

Commenter cet article