Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Once Upon a Time. Saison 6. Episode 4.

21 Octobre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Once Upon a Time

Critiques Séries : Once Upon a Time. Saison 6. Episode 4.

Once Upon a Time // Saison 6. Episode 4. Strange Case.


Je pense que l’on peut facilement dire que Once Upon a Time n’est pas une série qui peut encore nous surprendre. Cette saison se voulait originale et différente mais elle ne fait que reprendre des tas de choses des saisons précédentes. C’est dommage car je suis persuadé que Once Upon a Time était réellement capable de faire beaucoup plus, mais elle m’ennuie terriblement. Je trouve par ailleurs que la série en fait des tonnes au sujet de la famille Charming. C’est dommage car finalement cela casse un peu l’ambiance à mon goût. Ils sont trop là, trop gentils, trop tout. Il n’y a rien de spécialement fun là dedans non plus pour autant. L’histoire des enfants n’a pas vraiment d’intérêt et sincèrement Snow est terriblement ennuyeuse. Si les enfants ont en plus de ça oubliés tout ce que Snow leur a appris par le passé, cela veut dire qu’ils n’ont eu personne en professeur depuis qu’elle a quitté l’école. Par moment, je trouve que Once Upon a Time est sacrément lâche et oublie donc d’être aussi efficace que l’on ne pourrait le souhaiter. De plus, des intrigues de ce genre là laissent entrevoir toutes les faiblesses de la série et son manque de cohérence. La seule chose qui m’intéresse cette année et qui s’avère être un solide concept c’est le fait que le bon et le mauvais n’est pas vraiment noir ou blanc.

La série a déjà utilisé ce principe là quand Snow a tué Cora ou encore quand Emma est devenue The Dark One. Mais maintenant que l’on a les deux côtés de Regina dans la même saison (Regina et Evil Queen), et que Rumple est toujours en coeur contre lui-même, cela pourrait être l’arc narratif le plus intéressant de la saison. A condition bien entendu que la suite soit plus inspirée que ce que la saison laisse imaginer pour le moment. C’est un arc narratif plus intéressant également qu’un vilain qui sera forcément atomisée au milieu de la saison et remplacé par quelqu’un d’autre par la suite (qui sera lui aussi atomisé à la fin de la saison). Le fait que Jekyll soit le vrai méchant était là aussi inspiré et intéressant. Cela change un peu de ce que Once Upon a Time avait pour habitude de faire mais cet épisode cache ses bonnes idées derrière des choses qui ronronnent beaucoup trop. Je pense aux Charming mais pas seulement, d’autres personnages secondaires sont là sans pour autant impliquer quelque chose derrière. Finalement, Once Upon a Time a donc énormément de mal à savoir où donner de la tête et c’est bien dommage. Pourtant, j’apprécie ce que la série fait sur certains de ses personnages et leur évolution.

Note : 4.5/10. En bref, la série a beau avoir de bonnes idées par moment, elle ne sait plus s’y prendre…

Commenter cet article