Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Quantico. Saison 2. Episode 2.

7 Octobre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Quantico

Critiques Séries : Quantico. Saison 2. Episode 2.

Quantico // Saison 2. Episode 2. Lipstick.


Le premier épisode de la saison 2 était catastrophe et venait nous rappeler les pires idées de la saison 1. Dans ce second épisode, les choses changent légèrement même si la série continue bien évidemment de délivrer des flashbacks d’entrainement ultra chiants qui ne servent pas le récit. C’est le reste qui nous intéresse et pour le coup, l’attaque terroriste contre le G20 me plaît. C’est une aventure qui me rappelle par moment 24 et l’excitation que l’on pouvait vivre devant la série de FOX. Sauf que Quantico n’a pas su apprendre de ses erreurs passées. Si ce second épisode est beaucoup plus rythmé et moins fourre-tout, c’est en grande partie car les intrigues de la saison sont désormais installées et qu’il n’y a plus une tonne de personnages à nous introduire. Au delà de ça, les nouveaux restent assez superficiels et Quantico ne sait pas spécialement ce qu’elle va bien pouvoir devenir non plus. Du point de vue des flashbacks j’ai rêvé mieux que cette histoire de surveillance. Même si au fond cela fonctionne, cela n’a pas de grand intérêt narratif. Alex et Ryan n’étaient pas tout de suite très bon dans l’exercice ce qui rend le truc un poil plus sympathique à mon goût car pour une fois on n’a pas l’impression que tout réussi trop rapidement aux personnages. Alex et Ryan ont donc tous les deux des choses à apprendre et c’est déjà pas mal.

Accessoirement, on explore donc un côté différent du FBI avec toutes ces histoires d’agents sous couverture. Je me demande comment Nimah et Shelby vont bien pouvoir gérer ce genre de situations par la suite même si je ne suis toujours pas le plus grand fan des flashbacks d’entrainement. Ces flashbacks sont comme revenir en arrière, comme revenir sur le passé que l’on a envie d’oublier. Cela a beau être parfois sympathique, ce n’est jamais suffisamment intéressant pour que l’on ait de l’égard envers ce genre de choses. Du côté du présent, Quantico sait être plus palpitante et nous délivrer une série d’espionnage et de terrorisme comme il se doit. On a tout de suite l’impression que l’ambition de Quantico peut se dessiner, ce qui n’était pas vraiment le cas auparavant. Cela reste aussi un brin prévisible même si je me demande qui est derrière toute l’opération contre le G20. Je suis sûr et certain que le personnage est quelqu’un que l’on connaît ou que l’on a déjà vu dans la série mais reste désormais à savoir comment l’on va bien pouvoir en venir à bout. Ce n’est pas comme si Quantico était la meilleure série du monde mais elle a largement les moyens de nous divertir quand elle veut.

Note : 5/10. En bref, c’est mieux que la semaine dernière mais ce n’est toujours sympathique que 50% du temps.

Commenter cet article