Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Quantico. Saison 2. Episode 3.

20 Octobre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Quantico

Critiques Séries : Quantico. Saison 2. Episode 3.

Quantico // Saison 2. Episode 3. Stescalade.


Dans ce nouvel épisode, nous avons une toute nouvelle recrue. Apparemment les nouvelles recrues peuvent apparaître comme ça alors que l’entrainement a déjà commencé. C’est déjà suspicieux et en plus de ça pas très crédible. Mais Quantico ne cherche pas à être crédible dans ce qu’elle raconte d’autant plus que les flashbacks sont toujours aussi longs et chiants. Bien que cela soit la CIA, on a besoin de comprendre pourquoi Lee est brusquement arrivé là. Il est difficile de croire le personnage compte tenu de son arrivée un peu inattendue. La série tente de nous en apprendre aussi un peu plus sur le passé des recrues (donc le passé du passé…) mais bien que cela soit intéressant d’en savoir plus, Quantico a énormément de mal à rendre le tout passionnant. On s’ennui donc durant une bonne partie de l’épisode, dans l’attente de quelque chose de neuf. L’opération de Ryan et Alex a beau avoir son rythme et ne pas toujours être mauvaise, le souci là dedans c’est que Quantico erre énormément. Durant les entraînements, il n’y a pas de rebondissements et la série devient alors bavardes. Alors quand tout cela se déroule en plus au milieu de la forêt, sincèrement c’est la pire chose qui pouvait arriver. Quantico n’a pas compris que l’on n’a pas envie de voir la série ronronner encore et encore dans des histoires complètement rocambolesques.

J’ai envie de voir la série aller dans une direction différente, et notamment en se concentrant sur le présent qui est beaucoup plus palpitant. Car dans le présent, il se passe encore des choses et les rebondissements ne cessent jamais. La série compte sur le fait que le téléspectateur revient pour ces rebondissements et en profite alors pour raconter le passé des personnages. Sauf que le passé de chacun n’a pas besoin d’être raconté de cette façon. Dans 24, pour prendre un exemple assez proche de Quantico (en tout cas dans l’idée qu’il y a derrière), il n’y avait pas tout un tas de flashbacks. Le passé était évoqué assez souvent dans le présent au travers de dialogues. Les dialogues sont importants dans une série de ce genre là mais la série laisse le tout vaquer à des trucs parfois assez insipides. Alors que le second épisode me laissait plutôt confiant quant à la suite des évènements, Quantico a décidé de replonger la tête la première dans ses erreurs les plus problématiques. Si je considère que Alex a grandi par rapport à l’an dernier (et que c’est une bonne nouvelle), les autres personnages de la série sont tous toujours autant têtes à claques. Je ne peux m’empêcher d’imaginer en frapper un avec l’autre dès qu’ils sont dans le feu de l’action car rien ne les rend intéressants.

Note : 4/10. En bref, les scénaristes vont devoir se secouer s’ils ne veulent pas nous perdre…

Commenter cet article