Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Scorpion. Saison 3. Episodes 1 et 2.

8 Octobre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Scorpion

Critiques Séries : Scorpion. Saison 3. Episodes 1 et 2.

Scorpion // Saison 3. Episodes 1 et 2. A Divided Team (Part 1 & Part 2).


C’est compliqué avec Scorpion mine de rien car d’un côté j’aime bien cette série, c’est un bon moment fun à passer en compagnie de personnages qui sont, au fil du temps, devenus attachants. Mais d’un autre côté, c’est aussi une série fainéante qui n’a de cesse de se reposer sur ses lauriers et qui délivre des épisodes qui ressemblent à d’autres. Pour autant, malgré tous les problèmes de ce double épisode (et notamment le fait qu’il n’y avait probablement pas besoin d’un double épisode pour tout raconter), les personnages sont au rendez vous. Les choses vont de mal en pis pour Walter et Toby, ce qui permet forcément à ces deux épisodes de tenir plutôt bien leur barque. On reprend les choses plus ou moins sept heures après la fin de la saison 2 alors que Toby avait raté sa demande et que Walter avait décidé de dire à Paige qu’il l’aime. Ce qui va se solder là aussi par un échec car il va la voir, au loin, embrasser quelqu’un d’autre. J’aime bien la façon dont la série créée toujours le drame autour de ses personnages mais les laisse aussi un peu vivre librement. Cela change de ce que l’on a pour habitude de voir dans d’autres séries procédurales. A certains moments, Scorpion me fait penser à NCIS Los Angeles. Je sais que ce n’est pas le meilleure référence mais elle reste assez proche de Scorpion.

Cependant, la différence est que je n’ai jamais vraiment adhéré à NCIS Los Angeles et que je n’adhère pas totalement non plus à Scorpion. Mais Scorpion a le charme de ses personnages et de ses cas toujours rocambolesques qui ne se ressemblent pas (sauf dans la structure et ce même si certaines idées sont reprises d’épisodes en épisodes). Cela fait maintenant deux ans bien tassés que la série a commencé et elle entame sa troisième. Elle se doit donc de proposer quelque chose d’un peu nouveau même si l’on sait pertinemment que ce n’est pas ce qu’il y a de plus simple. Pour autant, j’apprécie la mécanique de Scorpion et le fait que la série nous propose entre deux moments un peu ennuyeux une bonne scène d’action délirante qui n’a pas toujours de cohérence avec la réalité mais qui justement permet de passer un bon moment. S’il n’y a pas de séquences vraiment mémorables dans ces deux épisodes, Scorpion a au moins le mérite de revenir comme elle nous avait quitté l’an dernier. La série n’a pas changé et n’a pas bouleversé son univers simplement pour nous dire que cette année c’est différent. Après tout, pourquoi vouloir changer quelque chose qui fonctionne toujours aussi bien ? Il n’y a pas de raison. Finalement, Scorpion retrouve donc ses (bonnes) habitudes et ses aises, comme une série que l’on n’aurait pas quitté cet été et cela me semble être une bonne chose. En espérant maintenant que la suite soit sympathique.

Note : 6/10. En bref, un double épisode qui a ses défauts mais les défauts inhérents de Scorpion ne gâchent en rien le plaisir coupable que l’on peut prendre à suivre la série.

Commenter cet article