Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Vampire Diaries. Saison 8. Episodes 1 et 2.

31 Octobre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Vampire Diaries

Critiques Séries : The Vampire Diaries. Saison 8. Episodes 1 et 2.

The Vampire Diaries // Saison 8. Episodes 1 et 2. Hello, Brother / Today Will Be Different.


La saison dernière, The Vampire Diaries n’avait pas toujours réussi à nous surprendre et c’est bien là le problème. « Hello, Brother » ne change pas forcément beaucoup de choses dans la série mais compte tenu du fait que la série s’arrêtera à l’issue de cette saison 8, on est en droit d’espérer quelque chose de neuf. Ce qui est cependant étrange pour The Vampire Diaries c’est le fait qu’elle n’ait pas vraiment de mythologie à conclure dans cette dernière saison. C’est quelque chose de complexe dans le sens où The Vampire Diaries a toujours été une série avec une vraie mythologie mais qui n’est jamais arrivé à en faire quelque chose de réellement étonnant. Il n’y a pas de questions qui ont besoin de réponses, pas de personnage dont on doit connaître le destin, rien. La seule chose que The Vampire Diaries peut nous offrir afin de relancer la machine cette année c’est Elena. C’est d’ailleurs la grande question : Elena va t-elle revenir dans le dernier épisode de la série afin de retrouver Damon. Quoi qu’il en soit, ce premier épisode est plutôt sympathique dans son ensemble. Il y a une énergie, celle de l’envie de retrouver la série que l’on aime dans une toute nouvelle saison. La scène d’ouverture est d’ailleurs l’une des meilleures de toutes et nous lance dans la toute nouvelle histoire de cette saison.

L’épisode parvient également à installer le mal qui est en train de contrôler Damon et Enzo, tout en gardant son identité mystérieuse bien entendu. On sait que le tout sera révélé par la suite mais peu importe, The Vampire Diaries s’amuse et c’est pour cela que j’aime bien quand la série nous rappelle ce qu’elle a de plus intéressant. Damon et Enzo forment un solide duo, mais Bonnie et Stefan aussi. Il en va de même de Caroline et Alaric dans un sens mais c’est pour cela qu’au fond cet épisode fonctionne. Car globalement c’est un bon season premiere qui installe une direction claire pour au moins le début de la saison. Le plus gros problème de la saison précédente était les méchants qui n’étaient pas très bien définis ou bien menaçants alors que ce n’est pas du tout le cas ici. On sent que ce sont des personnes menaçantes et c’est pour cela que The Vampire Diaries réussie quelque chose mais quand on connait un peu la série et sa capacité à détruire tout sur son passage en un battement de cils, on va rester sur nos gardes. « Today Will be Different » est un épisode différent et surtout moins efficace que le premier. Il nous permet notamment de comprendre que Damon a beau vouloir ôter son humanité (le fameux truc de l’« humanity switch ») mais il ne peut pas totalement le faire.

Car il repense rapidement à Elena. D’ailleurs, j’ai beaucoup aimé ce rêve qui utilise des images de la première saison de The Vampire Diaries. La série n’a pas oublié Elena après avoir tout fait l’an dernier pour tenter de nous la faire oublier. C’est le problème de The Vampire Diaries, de ne pas toujours être d’accord avec ce qu’elle fait à un moment alors elle décide de revenir à un autre. La relation entre Bonnie et Enzo est vraiment forte mais je dois avouer que j’avais complètement oublié ça. Ce n’est pas spécialement la relation que je préfère mais elle fait son effet. La relation des deux personnages restent donc une partie importante de la saison jusqu’à présent. Cet épisode nous permet de rencontrer Siren Sybil, le mal menaçant de la saison sauf que je dois avouer qu’elle était beaucoup plus menaçante avant de pouvoir parler et d’avoir un visage. C’est donc forcément un peu dommage. A côté de ça, Caroline est un peu à côté de la plaque. La série tente de la garder à flot avec Bonnie et Stefan qui doivent arrêter Siren Sybil et remettre Damon et Enzo dans le droit chemin. Fort heureusement que Caroline et Bonnie ont une jolie amitié. Ce qu’il y a de compliqué cette année c’est de conclure l’histoire d’une série à mythologie qui n’a pas de mythologie à conclure dans sa dernière saison.

Note : 6.5/10 et 5/10. En bref, The Vampire Diaries est de retour pour la dernière fois de sa vie…

Commenter cet article

vts 31/10/2016 16:12

Les épisodes sont pas si mauvais pourtant mais bon c'est la loi des audiences ..