Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : This is Us. Saison 1. Episode 3.

12 Octobre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #This is Us

Critiques Séries : This is Us. Saison 1. Episode 3.

This is Us // Saison 1. Episode 3. Kyle.


This is Us sait créer de l’émotion de façon instantanée et c’est assez fascinant. La série m’a ému aux larmes dans ce nouvel épisode et c’est réellement la preuve que This is Us fonctionne. Je crois qu’aucune série familiale n’avait été aussi bonne depuis Parenthood. Cette dernière avait la capacité de me faire pleurer à chaque épisode fût un temps avant que la qualité ne se tasse un peu au fil des années. This is Us est en train de prendre le même chemin. Ce que la série cherche à nous démontrer c’est à quel point la vie n’est pas facile mais « Kyle » est probablement l’un des épisodes les plus ambitieux de toute l’histoire de la série et que j’ai vu depuis un sacré bout de temps en télévision. Il y avait tellement de thématiques émotionnelles et fortes évoluant dans ce même épisode que cela aurait très bien pu partir en sucette. Kate par exemple. Elle chante très bien et sa reprise de « Time After Time » est un moment qui va probablement rester gravé très longtemps en moi. Chrissy Metz continue de me surprendre et je trouve qu’au fil du temps, elle s’avère être l’un des plus beaux touts de This is Us. Quand Kate chante dans sa douche et qu’elle chante magnifiquement bien, Toby, son (pas encore) petit ami va l’aider à prouver aux autres que sa voix vaut le détour.

Mais ce n’est pas la seule chose intéressante dans cet épisode ou bien qui m’ait ému. Rebecca a elle aussi eu droit à son moment. Quand Rebecca débarque à la maison de Rendall, il n’est pas préparé à l’idée de dire à sa mère que son père biologique, William, vit également là lui aussi. Quand Randall décide de tout avouer à sa mère, elle demande à parler à William seule. C’est là que l’on découvre que Rebecca a déjà rencontré William auparavant. Cette histoire est forcément là pour nous accrocher et nous donner envie de voir la suite mais j’aime beaucoup le personnage de Rebecca. Cette dernière s’avère réellement touchante mine de rien et l’épisode sait créer des moments intimistes que l’on n’a pas la chance de voir tous les jours dans ce genre de séries. William voulait en fait voir son fils sauf que Rebecca ne voulait pas le laisser faire. C’est ce que l’on apprend lors d’un flashback. la série aime beaucoup le mélange du présent et du passé afin de raconter les choses de deux points de vue différents. Je ne sais pas vraiment comment cela va bien pouvoir tenir sur la longueur mais je suis persuadé que dans le passé de chacun de ces personnages il y a quelque chose qui fait plus que les relier.

Pour ce qui est de Kevin, je ne suis pas le plus grand des convaincus pour le moment. Justin Hartley est sympathique et son histoire lui va plutôt bien mais je ne suis pas spécialement fan de ce que cet épisode cherche à faire de lui. L’évolution n’est pas suffisamment marquée ou bien pas suffisamment pertinente. This is Us continue donc de me surprendre et de nous offrir des moments dont l’émotion nous rempli du début à la fin. Comme les métastases du cancer de William, la chanson de Kate, et bien d’autres moments bien entendu. Même Jack et Rebecca qui vont se retrouver à cause du bébé qu’ils ont perdu dans les années 70.

Note : 9/10. En bref, émotions et encore émotions.

Commenter cet article

vts 25/11/2016 11:35

10/10 même j'ai lâché une petite larme !

Olivier 13/10/2016 10:14

Je recherche l'episode mais ne le trouve pas! Aurais tu un lien?