Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Travelers. Saison 1. Pilot (Canada).

19 Octobre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Travelers

Critiques Séries : Travelers. Saison 1. Pilot (Canada).

Travelers // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Travelers est une toute nouvelle série de Showcase (Canada) réalisé en partenariat avec Netflix. Je suis toujours intrigué quand il y a une nouvelle série de SF et Travelers me fait parfois un peu penser à Continuum (même si les choses sont légèrement différentes). Créée par Jason Whiting (Crawler, The Recommandations), Travelers met en scène Eric McCormack (Will and Grace, Perception) dans le rôle de Grant MacLaren, un personnage aussi ambigu qu’intrigant. Son personnage est capable de voyager dans le temps à travers sa conscience et d’infiltrer les corps de gens au XXIème siècle dans le but de sauver l’humanité d’un futur terrible. L’histoire de cette série reste assez mystérieuse pour nous donner envie par simple curiosité de jeter au moins un oeil à ce qu’ils ont à nous proposer. Si l’ensemble n’est pas toujours brillant, Travelers a au moins le mérite de garder nos chacras ouverts dans le but de nous plonger semaines après semaines au coeur de cet univers étranges. L’idée est assez simple et Travelers en fait un assez bon usage ici. Bien que cela manque par moment de rythme, la série se rattrape alors sur l’introduction de ses personnages qui pour le coup est beaucoup plus efficace que l’on ne pourrait probablement l’imaginer.

Des centaines d'années dans le futur, les hommes parviennent à renvoyer des connaissances dans le passé, jusque dans l'esprit de personnes au XXIème siècle.

Le premier épisode est assez sombre, montrant la mort de plusieurs personnes qui sont immédiatement ressuscitées et habitées par l’une des consciences des fameux « Travelers » qui donnent leur nom à la série. J’ai toujours apprécié la SF plus sombre et plus engagée. Ici, comme dans beaucoup de films et séries du genre, on parle d’un futur qu’il faut changer. Continuum se rapproche assez de Travelers dans le sens où en plus de parler de voyages dans le temps, elle parlait aussi de changement du futur en modifiant le passé. Si le principe reste le même, l’exécution est complètement différente. De plus, le casting ici est lui aussi très différent de ce que l’on a pu voir dans Continuum. Travelers ne cherche pas spécialement le cas de la semaine (même si l’on sait pertinemment que c’est ce à quoi nous allons accéder par la suite) mais contrairement à Timeless qui pense plus à l’action qu’à la structure même de son scénario, ici tout est plutôt réfléchi et bien penser. Les moyens sont différents et pourtant Travelers n’apparaît pas comme une série ridicule de seconde zone. Elle sait comment nous surprendre sans avoir besoin de nous en mettre plein la vue.

En somme, ce premier épisode est engageant et donne envie d’en découvrir un peu plus sur ces fameux Travelers. Si les efforts se poursuivent, la série pourrait bien devenir l’une des bonnes surprises SF de cette fin d’année.

Note : 6.5/10. En bref, une introduction plutôt réussie à une série prometteuse.

Commenter cet article