Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Les Animaux Fantastiques (2016)

19 Novembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

Critique Ciné : Les Animaux Fantastiques (2016)

Les Animaux Fantastiques // De David Yates. Eddie Redmayne, Katherine Waterston et Dan Fogler.


Harry Potter a été une franchise lucrative, à la fois pour le cinéma mais également pour J.K. Rowling, celle qui a écrit des jolis romans cultes que je pourrais relire encore et encore toujours avec autant de plaisir. Je n’ai jamais lu Les Animaux Fantastiques. J’ai le livre et pourtant, je n’ai jamais trouvé le temps de me consacrer à cette histoire. Nous suivons ici les aventures de Norbert Dragonneau, l’auteur du livre Les Animaux Fantastiques et où les Trouver qu’étudiait Harry Potter à Poudlard. L’histoire de cet acteur permet donc de poursuivre les aventures de l’univers d’Harry Potter et je dois avouer que le résultat est plutôt plaisant dans son ensemble. On retrouve alors ici tout ce qui fonctionnait dans Harry Potter mais transposé au New York des années 20. D’un point de vue de la reconstitution, le décor est assez étonnant. David Yates et les équipes du film ont fait du bon boulot même si tout n’est pas toujours exceptionnel. En effet, visuellement Les Animaux Fantastiques a aussi ses défauts mais on peut passer outre car la magie fonctionne.

New York, 1926. Le monde des sorciers est en grand danger. Une force mystérieuse sème le chaos dans les rues de la ville : la communauté des sorciers risque désormais d'être à la merci des Fidèles de Salem, groupuscule fanatique des Non-Maj’ (version américaine du "Moldu") déterminé à les anéantir. Quant au redoutable sorcier Gellert Grindelwald, après avoir fait des ravages en Europe, il a disparu… et demeure introuvable.

Les Animaux Fantastiques est clairement le premier film d’une nouvelle saga qui permet de plonger un peu plus en profondeur dans l’univers créé par J.K. Rowling. En parvenant à sortir d’Harry Potter pour raconter autre chose tout en créant des liens (Poudlard, Dumbeldore, Grindelwald, etc.) avec l’univers de base, Les Animaux Fantastiques s’avère efficace. Ce n’est pas un film culte, mais un film mineur dans une franchise mais malgré tout, le divertissement reste à la hauteur des attentes. Je pense que la réussite de ce film tient aussi beaucoup dans l’adaptation qui a été faite par J.K. Rowling elle-même. En effet, elle s’est occupée du scénario ce qui a permis de donner un vrai sens à ce qu’elle voulait faire en racontant les aventures de Norbert Dragonneau. Le film n’hésite jamais à nous faire briller les yeux. Certaines séquences m’ont ému, de par la magie qui s’en dégage. C’est très étrange comme sentiment mais c’est séduisant et Les Animaux Fantastiques sait comment s’y prendre. Côté casting, si Eddie Redmayne incarne plutôt bien Norbert, ce n’est pas celui qui m’a le plus plu là dedans. J’ai largement préféré Katherine Waterston et Dan Fogler, ses acolytes dans le film, qui apportent un vrai truc alors que le héros semble un peu trop coincé par le besoin de raconter son histoire.

Rien à redire non plus d’Ezra Miller qui m’a beaucoup plus étonné que l’on ne pourrait l’imaginer. Accessoirement, le caméo d’un acteur à la fin laisse présager une suite qui je l’espère se fera et sera aussi intéressante que ce petit film qui ne mange pas de pain mais qui a su nous offrir un vrai bon moment.

Note : 8/10. En bref, un joli film teinté de magie.

Commenter cet article

Jak noiret 19/11/2016 23:41

5 films sont prévus, le tournage du deux est prévu au printemps pour une sortie en 2018, vu son premier week end US (75M$ normalement) et dans le monde, le film serait rentable la semaine prochaine :)