Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Les Folles Aventures de Max et Léon (2016)

17 Novembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

Critique Ciné : Les Folles Aventures de Max et Léon (2016)

La Folle Histoire de Max et Léon // De Jonathan Barré. Avec David Marsais, Grégoire Ludig et Alice Vial.


Le succès du Palmashow n’est plus à démontrer. Et le succès de La Folle Histoire de Max et Léon au cinéma est un autre exemple de la place que cette bande a dans le paysage comique français. Si au premier abord La Folle Histoire de Max et Léon n’était qu’un divertissement de guerre, c’est un peu plus que ça. Je crois que l’on est tombé sur un film culte (ou culte en devenir) qui pourrait très bien se ranger à cause de la trilogie de la 7ème Compagnie. On retrouve la même ambiance de connerie qu’il y avait dans les films avec Pierre Mondy et franchement vous savez quoi ? Ca fait du bien. Le film enchaîne les blagues potaches, les références parodiques qu’ils aiment tant (notamment à Carglass) et à tout un tas d’autres choses qu’ils avaient déjà démontré par le passé à la télévision. Le passage au cinéma est donc réussi pour David Marsais et Grégoire Ludig qui en plus de s’amuser comme des fous là dedans, nous permettent de retrouver goût à la comédie française. La comédie est déprimée ces derniers temps alors pourquoi ne pas rire un peu de la Seconde Guerre Mondiale avec un duo de bras cassés qui vont se retrouver dans des tas de situations cocasses pour le plus grand plaisir du spectateur.

Les aventures de Max et Léon, deux amis d'enfance fainéants et bringueurs, qui tentent par tous les moyens d'échapper à la Seconde Guerre mondiale.

Ce n’est pas une comédie qui demandait grand chose de la part de Jonathan Barré derrière la caméra et d’ailleurs ce dernier ne cherche pas l’effet de style. La comédie et les répliques sont largement suffisantes. Je pourrais citer au moins une bonne dizaine de moments hilarants, et un peu plus de moments qui sont drôles. Le film se permet donc tout un tas de jeux de mots, de trucs insolites avec pour seul but : nous faire rire. Et cela fonctionne ! Je ne m’attendais pas du tout à ce que La Folle Histoire de Max et Léon soit aussi sympathique au final car la Seconde Guerre Mondiale est un sujet tellement éculé par la comédie française (La Grande Vadrouille, Papy fait de la Résistance, La 7e compagnie, etc.) que du coup, je ne suis pas sûr et certain qu’il y avait une place au départ pour ce film. Par chance, les gags s’enchaînent et ne se ressemblent pas. Sans compter sur la galerie de caméos : Florence Foresti, Christophe Lambert, Kad Merad, etc. qui apportent à cette comédie son lot de moments surprises toujours bienvenus. Le tandem du Palmashow prouve qu’ils restent toujours inspirés alors que la comédie ne retombe jamais. Le film préfère enchainer les histoires (et les gags) au plus grand plaisir du spectateur.

Passer du petit au grand écran n’était donc pas une chose facile mais l’on est forcés de reconnaître qu’ils ont réussi leur coup. Voilà un film simple, divertissant et drôle comme il n’y en a trop peu de la comédie française actuellement, c’en est d’ailleurs déprimant…

Note : 9/10. En bref, je crois que l’on a retrouvé la 7e compagnie...

Commenter cet article