Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : American Horror Story : Roanoke. Saison 6. Episode 10.

17 Novembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #American Horror Story

Critiques Séries : American Horror Story : Roanoke. Saison 6. Episode 10.

American Horror Story : Roanoke // Saison 6. Episode 10. Chapter 10.
SEASON FINALE


Le retour de Lana Winters dans American Horror Story était attendu. Celle qui s’était retrouvé dans la saison 2 coincée dans cet asile de fous contre son gré est de retour pour notre plus grand plaisir. Sarah Paulson est tellement parfaite dans ce rôle que je ne serais pas contre le fait qu’elle soit un lien entre la plupart des saisons de American Horror Story. Ryan Murphy fait ici un lien avec l’une des meilleures saisons de son histoire (même si « Hotel » et maintenant « Roanoke » sont en compétition pour la première place dans mon coeur). Ce dernier épisode de la saison conclu l’histoire de façon intéressante, changeant un peu de ce que l’on aurait très probablement pu imaginer. La majorité de cet épisode raconte la fin de la saga Roanoke à travers les yeux de trois émissions différentes. Qui aurait pu penser au début de la saison que Lee Harris deviendrait le seul survivant et personnage central ? Je n’aurais personnellement jamais parié là dessus. Adina Porter a fait du super boulot en transformant le personnage en quelqu’un de véritablement intéressant, touchant, profond, etc. Alors que le personnage était problématique et compliqué au premier abord. On apprend dans cet épisode que Lee a engagé le meilleur avocat du monde qui a réussi à la faire acquitter de toutes les charges de meurtre contre elle.

L’idée d’avoir voulu raconter la saison au travers de plusieurs émissions que cela soit de télé-réalité ou non est un point de vue intéressant. Cela a permis de donner un coup de fouet au found-footage qui s’est un peu égaré au cinéma ces dernières années, mais également à American Horror Story qui a trouvé un tout nouveau mode de narration. Je dois avouer que Ryan Murphy m’a bluffé avec Roanoke car la saison a réellement su s’organiser autour de ces émissions. La série continue aussi de tuer des personnages, ce qui reste une très bonne chose. Surtout que tuer des gens d’émissions de télé-réalité a toujours été fun à regarder. A certains moments, American Horror Story me donne l’impression cette année que je n’ai jamais vu de telle fiction à la télévision ou au cinéma. Il n’y a pas eu de série ou de film d’horreur réussi sur le point de vue d’une émission de télé-réalité. En tout cas, pas dans mes souvenirs. La séquence « Crack’d » qui reprend le procès de Lee donne l’impression de voir l’émission Snapped (Oxygen). Ryan Murphy s’est amusé avec ce qu’il connaît de la télé-réalité et probablement inspiré des émissions qu’il apprécie afin d’en faire une sorte de pseudo-parodie. La dernière émission de l’épisode est « Spirit Chasers » qui ressemble à toutes ces émissions de chasseurs de fantômes que l’on voit.

Là aussi la série trouve encore une fois une façon de nous replonger dans le cauchemar Roanoke sans pour autant tomber dans le répétitif. La dernière image de la saison est assez efficace et laisse supposer qu’au fond le mythe ne tombe pas et que le cauchemar peut recommencer. C’est très étonnant car je ne m’attendais pas du tout à ce que ce dernier épisode s’achève de cette façon. J’aurais imaginé une fin de saison comme les précédentes saisons, plus académique. Mais non, la série laisse des portes ouvertes tout en offrant une bonne conclusion savoureuse à une saison épique. American Horror Story est de nouveau une bonne série, en espérant maintenant que la saison 7 soit d’aussi bonne facture.

Note : 9.5/10. En bref, fin de saison réussie.

Commenter cet article

yapi75 20/11/2016 11:32

Tout simplement magnifique, cette saison est peut-être une de plus cohérentes de la série (même la saison 2 avait tendance à partir dans des directions inabouties, souvenez-vous de l'intrigue avec les extra-terrestres). Et surtout une révélation : Adina Porter qui était déjà remarquable dans ses apparitions dans différentes séries et qui prend réellement son essor dans AHS. Vivement la saison 7 !

robi 18/11/2016 17:24

Super final, très original ! La première partie de saison était un peu ennuyeuse pour être poli, mais j'ai trouvé la deuxième partie très réussie. J'espère qu'il continuerons dans cette dynamique l'année prochaine (j'avais pas du tout aimé la saison dans l’hôtel, tandis que la saison dans l'asile reste intouchable selon moi).

vts 18/11/2016 13:46

J'ai trouvé cette saison magnifiquement bien joué par les acteurs et le scénario est super ! Super bien produite rien à dire et dans un style très intéressant. Pour ma part n°1 a égalité avec Asylium (je n'ai pas regardé Hotel en entier je ne trouvais pas l'histoire intéressante)

Pixy 18/11/2016 12:10

C'était une saison décevante.

Pixy 18/11/2016 14:55

Je ne sais pas, peut-être le thème de cette saison, un peu trop ancré dans notre époque. Ce qui fait le charme de American Horror Story, c'est de nous transporter dans un univers décalé et là, je n'ai été transportée nul part. Et en plus de ça, je n'aime pas l'actrice qui joue Lee. Elle a toujours des rôles de tarée (cf. True Blood) et je n'accroche pas du tout à son jeu d'actrice, à sa tête. Par ailleurs, en choisissant la facilité d'une "légende" la série a du se voir raccourcir. Faute peut-être de consistance.

vts 18/11/2016 13:44

Ah bon pourquoi ?