Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Crazy Ex Girlfriend. Saison 2. Episodes 2, 3 et 4.

14 Novembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crazy Ex Girlfriend

Critiques Séries : Crazy Ex Girlfriend. Saison 2. Episodes 2, 3 et 4.

Crazy Ex Girlfriend // Saison 2. Episodes 2, 3 et 4. When Will Josh See How Cool I Am ? / All Signs Point to Josh… or is it Josh’s Friend? / When Will Josh and His Friend Leave Me Alone ?.


Ce qui est étonnant ici c’est que ces trois épisodes sont parfaits. Il n’y a rien de mauvais, rien à redire sur ces deux épisodes qui brillent par leur capacité à créer des intrigues solides, des moments mémorables et des titres toujours plus brillants. Crazy Ex Girlfriend aime bien parler des actions et de leurs conséquences. Après tout, l’an dernier c’est quelque chose que la série a énormément utilisé. Dans « When Will Josh See How Cool I Am ? » c’est Paula et son mari qui vont dans la mauvaise direction. Mais ce n’est pas tout alors que les choix de Greg, Rebecca et Josh ont eux aussi leurs conséquences. Rebecca reste bien entendu le meilleur personnage au travers de cet épisode. Elle a toujours autant de temps à l’écran mais une bonne partie de l’épisode se concentre surtout sur la façon dont les gens réagissent face à Rebecca. Du coup, Rebecca se transforme alors en intrigue et moins en protagoniste. C’est un changement bienvenu mine de rien dont Crazy Ex Girlfriend avait réellement besoin. Il y a des séquences musicales assez amusantes aussi, que cela soit l’excellent « Ping Pong Girl » qui n’est pas le fantasme de Josh mais bel et bien de Rebecca ou encore Paula et son titre qui semble sortir tout droit d’un Disney.

Les meilleures chansons dans Crazy Ex Girlfriend ont toujours su trouver un équilibre juste entre la comédie et le pathos. Du coup, la séquence de Paula en princesse Disney fait partie de mes préférés. Le moment est drôle, jovial, touchant, etc. C’est pile poil le titre que l’on ne peut qu’adorer. Avec un épisode comme celui-ci, Crazy Ex Girlfriend ne peut pas tout faire mais elle fait ce qu’elle a à faire de façon intelligente et soignée. Chaque scène est géré comme si la vie de ses personnages en dépendait. Il y a donc des tas d’efforts qui sont fais et l’on ne s’ennui donc pas une seule seconde. Dans « All Signs Point to Josh… or is it Josh’s Friend? », la série délivre encore une fois de très beaux moments. Que cela soit Rebecca chez sa psy ou encore le titre « Love Triangle », il y a encore une fois un bien joli mélange entre ce que Crazy Ex Girlfriend raconte de dramatique et ce que la série peut faire de plus fun. L’histoire des signes en amour que Rebecca voit dans la vie réelle est un peu gros mais c’est pour cela que j’ai toujours aimé Crazy Ex Girlfriend. Car la série est capable de raconter des tas de trucs en faisant des caisses. De toute façon, cet épisode correspond parfaitement à l’idée que l’on peut se faire de la série.

En effet, depuis ses débuts, Crazy Ex Girlfriend a joué avec le registre de la comédie romantique et l’idée qu’incarnent les triangles amoureux. A certains moments, cela pourrait ressembler à une histoire familière que l’on a déjà vu des dizaines de fois auparavant mais Crazy Ex Girlfriend est beaucoup plus originale que ça. Notamment car Rebecca est complètement tarée et que ceux qui l’entourent l’encouragent toujours autant dans cette mauvaise direction. D’un autre côté, j’ai l’impression que Crazy Ex Girlfriend n’est pas non plus une comédie romantique. C’est plus une comédie sur une femme qui est complètement tarée et qui ne peut pas être soignée pour ça. Cet épisode est une nouvelle occasion de rappeler que notre héroïne est tarée alors qu’elle est capable de dire qu’elle est enceinte, puis pas enceinte, puis qu’elle veut du fameux « Period Sex ». Et avec la petite lumière rouge, c’était parfait. Parler de règles avec humour, je crois qu’il n’y a que Crazy Ex Girlfriend qui en a la capacité. C’est là que cet épisode jongle entre les histoires de Rebecca, que cela soit avec Josh (qui va rompre avec elle) ou Greg. Je ne sais pas trop qui j’aurais envie de choisir à sa place mine de rien. Car les deux ont des qualités et des défauts qui font qu’ils sont imparfaits.

Si caser Greg et Rebecca ensemble pourrait être une bonne idée, je ne suis pas sûr que cela soit la meilleure de toute non plus. Les séquences chez le psy sont elles aussi très drôles et viennent nous rappeler que Crazy Ex Girlfriend est une histoire romancée par sa propre héroïne. La série insiste avec cette scène (et l’épisode en général) que Rebecca veut créer sa propre histoire dans sa tête et forcément c’est un léger problème pour les relations qu’elle entretient qui sont empoisonnées par sa façon de voir les choses. D’autres intrigues s’ajoutent à l’épisode comme celle de Greg qui semble ignorer son père. C’est là qu’elle ne maîtrise pas non, notamment vis-à-vis de Greg quand à la fin elle se rend compte qu’il est à l’aéroport, prêt à partir et qu’elle n’est pas là mais qu’elle doit arriver à temps. C’est dans ce genre de moments que l’on se rend compte aussi du fait que Crazy Ex Girlfriend est parfaite car elle mélange aussi bien la réalité de Rebecca avec celle de tous ces gens complètement tarés. Le cliffangher était assez logique et puis franchement, de voir une série sur The CW capable de faire une blague qui tire en longueur sur le sexe pendant les règles ne peut pas faire un mauvais épisode.

« When Will Josh and His Friend Leave Me Alone ? » nous permet de reprendre l’histoire là où on l’avait laissé à l’issue de l’épisode 2.03. Tout commence avec une magnifique chanson de Greg. Il y a des adieux qui sont riches en émotion et je crois que pour le coup cela fonctionne très bien. Cet épisode gère les émotions de son héroïne avec brio au travers de jolis moments. Notamment la musique qui est et a toujours été quelque chose de fort dans Crazy Ex Girlfriend. L’épisode joue alors sur la personnalité complètement folle de son héroïne en faisant apparaître Josh et Greg dans sa tête. Il y a d’ailleurs un joli titre dans cet épisode où Greg et Josh chantent autour de Rebecca. Le côté chaotique du moment est parfait car justement Crazy Ex Girlfriend continue d’utiliser les choses de façon intelligente. Et c’est dans ce genre d’épisodes que l’on se rend compte de la difficulté de faire de bons épisodes dans une bonne série. Crazy Ex Girlfriend se démène encore une fois pour nous démontrer qu’elle vaut le détour et elle parvient à faire quelque chose d’assez unique en son genre. C’est une série assez étonnante qui sort vraiment des sentiers battus. C’est aussi pour ça que je l’aime autant mine de rien. Si l’histoire de Rebecca (et du feu qu’elle va mettre chez elle) apparaît comme une petite folie douce, l’épisode fonctionne pour tout un tas d’autres choses aussi.

Rien n’est laissé au hasard dans Crazy Ex Girlfriend car justement tout peut fonctionner comme un élément déclencheur. Paula a elle aussi son intrigue. Je trouve que Paula est bien mieux intégrée au casting cette année qu’elle ne l’était l’an dernier. Cela nous permet donc de mieux cerner qui est elle et ce qu’elle faut dans l’univers de Crazy Ex Girlfriend amie avec Rebecca. Finalement, il n’y a rien à redire sur ces trois épisodes solides comme un roc.

Note : 10/10. En bref, Crazy Ex Girlfriend brille encore une fois par sa folie et c’est pour ça qu’on l’aime.

Commenter cet article