Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Grey's Anatomy. Saison 13. Episode 8.

12 Novembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Grey's Anatomy

Critiques Séries : Grey's Anatomy. Saison 13. Episode 8.

Grey’s Anatomy // Saison 13. Episode 8. The Room Where it Happens.


J’aime bien ce genre d’épisodes de Grey’s Anatomy. Ils sortent du cadre et nous proposent quelque chose de complètement différent tout en restant fidèle aux principes de la série. Ce n’est pas la première fois que la série nous fait un épisode bouteille se déroulant dans une salle d’opération. On a déjà eu ça plusieurs fois, de longues scènes dans la salle d’opérations. Cet épisode est pile poil ce que j’aime dans Grey’s Anatomy, quand elle sort du cadre afin de nous raconter quelque chose autrement. Le seul problème c’est que l’épisode n’est pas non plus exceptionnel. Le problème est la première partie de l’épisode, très étrange. La seconde partie de l’épisode avec Stephanie et Meredith était beaucoup plus efficace. L’épisode donne donc au téléspectateur quelque chose qu’il lui fallait : un épisode se déroulant dans un bloc opératoire où tout le monde va se souvenir de quelque chose. Et plus particulièrement des gens qu’il ou elle aime. Chacun va passer un joli moment dans cet épisode même si au fond la seconde partie est plus efficace. Mais je crois que ce qui m’a le plus bouleversé là dedans c’est Meredith qui dit à ses enfants que leur père est mort. Je crois que personne n’avait besoin d’un moment comme ça pour en rajouter une couche. Déjà que l’épisode est assez chargé en émotions (même si toutes les histoires ne fonctionnent pas forcément) alors ça c’est la cerise sur le gâteau.

Je suis assez surpris de voir que Grey’s Anatomy reste capable de créer des intrigues passées pour des personnages comme Richard alors qu’en 13 ans on a l’impression d’avoir déjà tout vu du personnage. C’est vraiment étonnant mais aussi c’est pour cela que cet épisode fonctionne aussi bien. En 13 ans, la série continue de rester proche de ses téléspectateurs en tentant de rester le plus originale possible. Il y a tellement de choses intéressantes dans cet épisode qui viennent rappeler que Grey’s Anatomy est une grande série que du coup, on ne peut pas vraiment se concentrer sur ce qui ne fonctionne pas totalement. L’épisode cherche aussi à nous conduire petit à petit vers le winter finale (le prochain épisode sera le dernier avant la pause) qui promet à mon humble avis de ne pas être une sinécure. Je connais bien Grey’s Anatomy maintenant et je suis persuadé qu’elle a envie de nous faire pleurer à chaudes larmes. Quel personnage va se retrouver dans une sale situation ? Telle est la question. Accessoirement, la série montre des choses intéressantes comme la soeur d’Owen, Derek, etc. Il manquait peut-être bien Alex et Bailey dans cette petite aventure d’un épisode mais au delà de ça, Grey’s Anatomy réussit encore une fois haut la main ce qu’elle tente et c’est une excellente nouvelle.

Note : 7.5/10. En bref, un épisode étrange au premier abord qui libère quelques émotions.

Commenter cet article

Marissa D 13/11/2016 13:24

Et bien moi cette saison 13 m'ennuie !! Jai toujours trouvé que le talent de Shonda etait de toujours proposer des intrigues intéressantes malgre departs successifs mais la vraiment je trouve que cette saison na que peu d'intérêt. .
Le moment où Meredith annonce la mort de Derek a ses enfants est forcément emouvant..

vts 13/11/2016 00:06

C'est bien d'avoir tenté autre chose malheureusement j'ai trouvé cela d'un ennuie mortel !
Quand au winter final j'imagine déjà la fin le verdict de la condamnation ou non d'Alex j'espère me tromper car bon si c'est ça aucune surprise ..