Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : How to Get Away with Murder. Saison 3. Episode 8.

12 Novembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #How to Get Away with Murder

Critiques Séries : How to Get Away with Murder. Saison 3. Episode 8.

How to Get Away with Murder // Saison 3. Episode 8. No More Blood.


La seconde partie de la saison risque de devenir particulièrement intéressante. Annalise et Frank se retrouvent et la séquence est particulièrement douloureuse. Elle correspond parfaitement à ce que j’attends d’un bon cliffangher pour un épisode de How to Get Away with Murder et en plus de ça elle s’inscrit parfaitement dans le récit par la même occasion. La scène ajoute Bonnie dans le lot et permet de montrer une certaine force, une vraie intensité, pour Viola Davis et Liza Weil dont le jeu s’avère réellement intéressant. Bonnie est au premier abord dans le flou, pas au premier plan, la caméra se concentrant sur Annalise alors que cette dernière crie un Frank de le faire, de se suicider. Bonnie de son côté n’a pas le poids mais tente de participer au débat. Ce moment est intense et je trouve que c’est l’un des plus intenses que How to Get Away with Murder nous ait offert de toute son existence. C’est viscéral à souhait, comme il se doit pour une telle série finalement. Visuellement, l’épisode est là aussi très intéressant. Mis en scène pour la première fois par Jet Wilkinson, l’épisode ne masque jamais la tension et la laisse éclore. Au delà de la scène finale qui sort réellement du lot, il y a d’autres moments dans l’épisode qui savent surprendre. Il y a notamment Wes alors qu’il va témoigner ou encore Annalise, Frank, Laurel, Bonnie et Nate qui travaillent tous ensemble pour piéger la femme qui a donné un alibi à Charles Mahoney Jr.

Cet épisode a un vrai élan narratif qui pousse la série vers le haut. On a enfin l’impression que la série peut exploser. On ressent alors l’urgence dans la façon de faire et quelque chose de très rythmé dans la narration de la série. La série utilise alors le passé dans le but de faire fonctionner le présent. L’épisode tient le coup car justement il ne laisse jamais le répit aux personnages et à l’histoire. Tout avance rapidement. On n’a même pas le temps d’apprécier l’épisode qu’il est déjà fini. C’est presque dommage de se dire qu’il y a des épisodes médiocres cette année dans la saison 3 alors qu’il y a des épisodes comme celui-ci qui auraient pu en laisser un peu pour d’autres et permettre un meilleur équilibre des choses. C’est un problème que How to Get Away with Murder connaît depuis ses débuts : l’équilibre. Elle ne sait pas le faire mais bon, on va dire que l’on regarde encore How to Get Away with Murder pour des épisodes comme « No More Blood » qui surprennent par leur capacité à produire quelque chose de réellement étonnant. Oliver et Connor ont de leur côté les meilleurs sous intrigues de l’épisode. Leur relation compliquée est devenue une vraie histoire de telenovela que l’on a envie de suivre chaque semaine. Comme quoi…

L’arc narratif de Frank cette année est aussi l’une de ces choses qui fonctionne cette année. Plus l’on en apprend sur son passé et plus l’on comprend pourquoi il est devenu comme il est maintenant.

Note : 10/10. En bref, un solide épisode de How to Get Away with Murder.

Commenter cet article

yapi75 16/11/2016 22:50

Quelle série ! J'ai revu 2 fois cet épisode.

vts 13/11/2016 00:06

Juste excellent épisode