Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Incorporated. Saison 1. Pilot.

21 Novembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Incorporated

Critiques Séries : Incorporated. Saison 1. Pilot.

Incorporated // Saison 1. Episode 1. Pilot.


L’ambition de Syfy est de créer toujours plus de séries variées tout en restant fidèle à son nom : la SF. David et Alex Pastor, à qui l’on doit Les derniers jours (2013), Infectés (2009) ou encore Renaissances (2015) ont créé cette petite série de SF inattendue. J’avais complètement oublié son existence alors que le projet me donnait sacrément envie. Produite par Matt Damon et Ben Affleck, la série se présente comme un thriller futuriste. Il n’y a pas de temps perdu dans ce premier épisode entre la présentation des différents protagonistes, des enjeux et de l’univers dans lequel tout le monde baigne. On retrouve alors tout un tas de trucs que l’on a déjà vu ailleurs dans d’autres séries et films de SF. On peut notamment penser à Total Recall. J’aime beaucoup la façon dont Incorporated s’installe petit à petit. Le héros de la série est malin et surtout intéressant. On a envie de le suivre dans ses aventures et je pense que c’est alors ce qu’il y a de plus important. Présenté au San Diego Comic Con (après The Expanse l’an dernier), Incorporated s’inscrit parfaitement dans la même lignée de séries ambitieuses qui se donnent les moyens de nous surprendre.

Basée dans un monde où les corporations ont des pouvoirs illimités, l'histoire suit un homme qui va essayer de défier le système.

En effet, la série a été créé au départ afin de montrer la peur de l’état dans lequel est le monde aujourd’hui et de comment le futur pourrait devenir leur pire peur devant réalité. Ben Larson, notre héros, est un héros à Spriga Corporation. C’est une star montante. Mais Ben a une belle maison, une belle femme, mais il cache aussi un secret qui pourrait tout détruire chez lui. Ben n’est pas un vrai membre de l’élite aka les membres de la Green Zone. Il a grandi dans la Red Zone, là où les entreprises n’ont pas le contrôle. Ce sont des endroits pauvres et seulement dans quelques endroits les membres de la Green et de la Red Zone peuvent interagir : les night club locaux. De ce point de vue là, Incorporated fonctionne assez bien et nous permet de passer un bon moment. Il y a une certaine forme de tension qui s’installe par moment dès que Ben est en danger ou bien qu’il enquête de son côté contre la société qui l’emploi et lui a donné sa chance. Si je trouve dommage que toutes les manipulations de Ben sont là pour sauver une jeune femme, j’espère que la série va épaissir son récit rapidement afin de donner plus de matière justifiant le tout. Ce serait dommage que les promesses faites dans ce premier épisode ne soient pas tenues.

Note : 7/10. En bref, une série qui a de l’ambition et qui s’avère efficace. En espérant que la suite soit à la hauteur.

Commenter cet article