Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Mary + Jane. Saison 1. BILAN.

20 Novembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Mary and Jane

Critiques Séries : Mary + Jane. Saison 1. BILAN.

Mary + Jane // Saison 1. 10 épisodes.
BILAN


MTV a voulu faire autre chose cette année, se lancer dans des comédies un peu plus différentes et plus adultes. Mary + Jane reprend plus ou moins le principe de Weeds mais au beaucoup moins bien. Weeds a démocratisé à la télévision la façon d’aborder la question de la weed, de l’herbe, etc. de la drogue. Mary + Jane parle donc du cannabis à sa façon, sauf que sincèrement au bout de cette première saison, cette nouvelle comédie n’a pas su être aussi originale et folle que sa grande soeur de Showtime. Weeds a su parler de cannabis de façon intelligente, tout en créant des intrigues familiales et plus polar-esques en parallèle. Ce que Mary + Jane n’a pas réussi à faire c’est à nous donner réellement l’impression que le tout était suffisamment bien construit. Mary + Jane donne surtout envie de se replonger dans Weeds. Rien de plus. Après dix épisodes, l’équilibre entre l’humour et les intrigues plus dramatique n’est pas nécessairement aussi bien trouvé que l’on ne pourrait l’espérer. D’un côté, la série tente de jouer sur le fait que le duo principal est souvent complètement stone, ce qui dans un sens permet de jouer avec certains éléments plus funs. Mais cela n’a pas la même saveur que Broad City par exemple qui, écrite sous acide, parvient à réellement nous engager dans un récit étonnant.

Mary + Jane n’a pas réussi à être aussi amusante que d’autres comédies avant elle. C’est dommage car je pense qu’à vouloir jouer la carte Broad City-like, sans être à la hauteur, la comédie s’est un brin égarée. Elle a voulu faire des tas de choses différentes mais n’a jamais su vraiment bien équilibrer le tout intelligemment. Dès que la série tombe dans son côté stone, alors Mary + Jane devient tout de suite beaucoup moins efficace. Car elle n’assume pas totalement ses conneries et l’on se retrouve ainsi avec des dialogues qui tentent de sauver les personnages, alors qu’ils sont supposés être défoncés. Il y a pourtant quelques bons gags qui permettent à Mary + Jane de sortir un peu des sentiers battus ce qui s’avère être intéressant. Les escapades de Jordan et Paige sont donc par moment assez drôles mais le problème c’est que Mary + Jane n’a pas réussi à trouver un bon équilibre entre tout ce qu’elle raconte et tout ce qu’elle cherche à faire pour nous amuser. Le délire ne dure donc qu’un temps. Si Mary + Jane reste une comédie éphémère et qu’elle n’aura probablement pas la chance de durer des années, elle a au moins le mérite de tenter. Mary + Jane fait partie de ces comédies féminines qui ont voulu être un peu différentes mais qui n’ont pas totalement réussi à entrer dans le moule.

Ainsi, bien que Mary + Jane ne soit pas la comédie la plus audacieuse, et encore moins la plus audacieuse d’un point de vue de la thématique, ou même sur deux meilleures amies (Broad City étant actuellement LA référence du genre) à New York, je trouve que Mary + Jane a aussi ses atouts. Ils sont bien cachés. En dix épisodes, je n’ai pas énormément ri, pas été complètement passionné, mais la tentative reste sympathique et l’on ne peut certainement pas lui enlever ça. De plus, le casting est plutôt convaincant ce qui aide forcément à faire de certains moments de bonnes surprises. Mary + Jane a juste eu du mal à trouver un bon équilibre entre l’étrangeté qu’elle voulait piquer à Broad City et quelque chose d’un peu plus sombre (qui se rapproche par moment de Girls). Les problèmes de ton et d’équilibre sont donc parfois un peu trop importants pour se laisser plonger complètement mais dès qu’elle est réellement capable de nous faire rire, Mary + Jane reste une comédie féminine avec du potentiel. Elle a juste besoin de se libérer de ses influences qui na cloisonne et imposent une comparaison qui n’est pas toujours la plus reluisante. Si MTV a envie de donner une seconde chance à Mary + Jane (ce qui peut encore se faire) et la renouveler pour une saison 2, alors les scénaristes vont devoir changer un peu l’ensemble et bosser sur un meilleur équilibrage des choses.

Note : 5/10. En bref, une tentative semi-ratée qui a du mal à trouver un bon équilibre.

Commenter cet article