Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Nightcap. Saison 1. Pilot & Episode 2 (Canada).

23 Novembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Nightcap

Critiques Séries : Nightcap. Saison 1. Pilot & Episode 2 (Canada).

Nightcap // Saison 1. Episodes 1 et 2. Pilot / Episode Two.


Les séries se déroulant dans les coulisses d’un late show, on connaît et encore il y a quelques années avec 30 Rock de Tina Fey. Nightcap ne renouvelle donc rien du genre et ne nous fait pas de grandes propositions. Créée par Johnny Molard (Chelsea Lately, After Lately), ce dernier a travaillé pendant des années avec Chelsea Handler, une animatrice de late show sur E!. Nightcap met alors en scène Stacy, incarnée par Alexandra Wentworth (Head Case, In Living Color), une actrice de seconde zone apparue dans quelques séries ces dernières années comme The Good Wife ou encore Cougar Town. La série, Nightcap ne cherche pas à avoir un grand casting probablement car une série originale sur Pop TV ce n’est pas ce qu’il y a de plus vendeur sur un CV. Mais Nightcap reste une tentative intéressante et ratée à la fois. Le problème c’est que l’ensemble ne fonctionne pas comme il devrait fonctionner. On se retrouve alors avec quelque chose d’un peu trop décevant à mon goût, bien loin des formats comiques que l’on pourrait attendre. Dernièrement, Starz a tenté l’expérience avec Patrick Stewart dans Blunt Talk et là aussi, ce n’est pas folichon (et la saison 2 de cette dernière me laisse toujours autant perplexe face à cette comédie).

Insanité et absurdité sont les maîtres mots dans les coulisses du programme Nightcap with Jimmy. Staci s'occupe des relations avec les invités du show, comprenant leurs caprices de diva comme leurs petites spécificités, tout en gérant son équipe pour le moins dysfonctionnelle.

Pour raconter une bonne histoire sur les coulisses d’une émission, il ne suffit pas d’avoir tous les poncifs du genre. Il faut aussi avoir une belle histoire à raconter. Au cours de ces deux premiers épisodes, Nightcap ne fait rien de véritablement surprenant pour nous intéresser au destin des personnages. Pop TV avait pourtant réussi quelque chose avec Schitt’s Creek (co-produite avec le Canada). Mais là, l’ensemble a bien du mal à décoller. Je pense notamment aux guests que la série invite. Dans le premier épisode, nous avons Sarah Jessica Parker. Si la petite blague sur le « je vous connais de quelque part, quelque chose à voir avec New York » était sympathique, l’intrigue avec Stacy était sacrément téléphonée et pas intéressante pour un sou. Sans compter que le baiser final n’aide pas vraiment à comprendre où est-ce que Nightcap veut en venir. Tout cela c’est sans compter sur le fameux Jimmy, le héros du talk-show qui lui aussi n’incarne pas suffisamment bien la personnalité de l’émission et de ses coulisses. Certes, c’est Stacy qui est l’héroïne de Nightcap mais malgré cela, je trouve que l’ensemble des personnages secondaires sont assez amorphes et avancent au rythme de ce que la série veut bien leur donner. Ainsi, Nightcap est donc un échec auquel je m’attendais plus ou moins même si j’avais une lueur d’espoir que cela puisse devenir ce genre de comédies que l’on attendait pas et qui deviennent séduisantes…

Note : 3/10. En bref, on s’ennui ferme face aux poncifs de la comédie des coulisses de la télévision. Dommage, le prochain 30 Rock (ou Sports Night) n’est pas encore arrivé !

Commenter cet article