Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Quantico. Saison 2. Episode 7.

15 Novembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Quantico

Critiques Séries : Quantico. Saison 2. Episode 7.

Quantico // Saison 2. Episode 7. LCFLUTTER.


Cette semaine, la petite leçon pour nos recrues était celle de la torture. C’est une leçon comme les autres que ces futurs agents doivent apprendre pour être au sommet au moment d’être de vrais agents sur le terrain. Et de la torture, nous en avons dans le présent comme dans le futur. C’est peut-être un peu trop mais dans un sens cela permet aussi de donner un certain rythme à l’épisode dont celui-ci avait réellement besoin. Cela permet de faire des liens entre les leçons et l’intrigue terroriste que la série développe depuis le début de la saison. Le pire était probablement de voir Diana torturée dans le futur. Je ne sais pas si l’épisode avait besoin de moins de torture à l’écran. La violence est toujours un bon terrain de jeu pour une série de ce genre là. 24 par le passé a déjà utilisé à outrance la torture et ce n’est jamais passé comme une mauvaise idée mais au contraire comme une manière de nous plonger encore plus dans la saison et l’horreur de celle-ci. Durant la première saison, Alex était la reine de Quantico, elle était parfaite de partout et était donc destinée à devenir la meilleure agent de terrain que le FBI ait jamais vu. Elle était en tête de partout. Elle était trop parfaite et c’est justement ce qui rendait son personnage si inintéressant. Car il n’y avait pas de quoi avoir peur pour elle. Elle pouvait braver tous les dangers.

Cette année, Alex a beaucoup plus de mal ce qui devient là aussi intéressant. Elle ne fait pas les choses de la mauvaise façon pour autant mais elle ne fait pas toujours tout de façon juste. Cela rend le personnage tout de suite plus attachant. On est capable de s’attacher à ce qui se passe pour elle et on a alors envie de la voir réussir. C’est bien mieux que l’an dernier et tout qui tombait déjà dans sa main. L’histoire d’Harry et Sebastian est loin d’être divertissante. Je dirais même qu’elle est un peu là pour plomber le tout et c’est bien dommage. Dans un sens, cet épisode fonctionne bien car il permet de voir les personnages avoir du mal dans ce qu’ils entreprennent et c’est toujours une bonne chose. Cela donne un effet légèrement différent mais tout aussi réussi. Quantico a réellement changé cette année et apprend des erreurs qu’elle commet. C’est agréable de voir une série qui va dans le bon sens, surtout quand on sait à quel point il est difficile de faire une saison 2 efficace. Les personnages sont chacun à leur place et chacun donne le ton de sa propre histoire. Shelby, Ryan, Alex et cie ont tous des choses à nous raconter et chacun se fraye un chemin au milieu d’un terrain miné. J’ai également appris quelque chose, que LCFLUTTER est en fait le nom de code du polygraphe à la CIA. Comme il n’y a pas de détecteur de mensonges dans cet épisode, je suppose que tout cela a un lien avec le fait que l’épisode est très porté sur la torture…

Note : 6/10. En bref, la saison continue d’explorer l’univers de Quantico de façon assez sympathique pour être divertissant.

Commenter cet article