Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Secrets & Lies. Saison 2. Episodes 4 et 5.

9 Novembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Secrets and Lies

Critiques Séries : Secrets & Lies. Saison 2. Episodes 4 et 5.

Secrets & Lies // Saison 2. Episodes 4 et 5. The Detective / The Daughter.


Il est compliqué de savoir où est-ce que Secrets & Lies veut bien nous emmener parfois mais justement, les chemins sinueux dans ce genre de série a toujours été du pain béni. Secrets & Lies continue ainsi à nous offrir de bons moments assez efficaces dans leur ensemble alors que la galerie de personnages s’avère toujours aussi passionnante. La saison révèle petit à petit ses secrets tout en développant le personnage de Kate. Kate Warner a tout fait pour cacher le passé qu’elle gardait au fond d’elle-même. C’est assez intéressant de voir que finalement Kate n’est pas celle que l’on pouvait penser au premier abord. La série choisit de la transformer en un personnage secret, malhonnête et surtout très mystérieux alors que tout le monde l’adorait. Le paradoxe qu’il y a chez Kate permet de rendre l’affaire beaucoup plus palpitante que celle de la première saison. En effet, la première saison suivait plus ou moins le même schéma que la première saison de la série australienne. C’était dommage de rester dans le cadre et de ne pas chercher à faire quelque chose d’un peu plus fun et original. Cette saison 2 a une vraie liberté, celle de construire une saison différente axée sur des secrets et des mensonges en tout genre.

Dans « The Daughrer » par exemple, la série parvient à nous en dire un peu plus sur ce fameux passé que Kate voulait cacher alors que l’on nous présente sa mère mais aussi le père de l’enfant qu’elle a laissé à l’adoption. Il se passe pas mal de choses du coup cette année et ce même si le personnage de Michael Ealy commence un peu à devenir trop facile. Ce dernier se laisse prendre par le petit jeu de l’enquête lui aussi, sauf que même si c’est logique, je trouve que c’est un peu too-much à avaler pour le moment. Il est difficile de suivre tout ce que Secrets & Lies raconte alors que l’on est sensé avoir des informations sur l’affaire. Il y a tellement de choses que la série veut mettre dans chaque épisode que par moment on se perd un peu. Cela n’en fait pas pour autant de mauvais épisodes, mais disons qu’avec autant d’informations il est facile d’oublier certaines choses et surtout de se laisser avoir rapidement. Les retournements de situation se fond donc omniprésents, donnant à la série différents aspects. Il y a toujours cette tension palpable autour d’Eric, du reste des Warner et de la matriarche de la famille. N’oublions pas le fait que Patrick est un alcoolique étrange avec une femme que personne n’aime dans la famille pour une raison qui reste encore un peu inconnue.

Donc Danny est un flic. D’accord. Ce n’est pas si étonnant que ça. Et il travaille avec Cornell, ce n’est pas étonnant non plus. Cornell de son côté se laisse toujours autant plongée dans cette affaire avec l’envie de venir à bout de tout ce qu’elle peut nous conter. J’aime bien quand Cornell se fait remettre à sa place à la fin de « The Daughter » mais j’aime aussi sa perspicacité dans « The Detective ». Elle est détestable mais c’est justement pour ça que ce personnage parvient à être aussi intéressant. Je me demande qui est-ce qui a tué Kate tout de même car les indices ne sont pas toujours faciles à décoder. La série a beau faire tout un tas de suggestions, on sait pertinemment qu’elle gagne encore plus à réserver les révélations pour plus tard. Alors que la première partie de la saison s’achève, nous avons appris déjà pas mal de choses sur les personnages et les mensonges qu’ils laissent aux autres. Il y a toujours plein de mystères à élucider alors que Secrets & Lies continue de nous offrir des tas de questions sur un plateau d’argent. On sent que Secrets & Lies ne veut pas tout nous révéler et qu’elle veut encore nous cacher des choses ce qui reste logique car il y a 5 épisodes avant la fin de la saison. Si Secrets & Lies n’est pas le succès escompté pour ABC, je trouve que la saison 2 a su améliorer tout un tas de problèmes qui sont survenus durant la première saison.

Je reste accroché à ce que Secrets & Lies veut nous raconter tout en ayant envie d’en savoir plus sur tout un tas de choses. Car les personnages comme Cornell (car elle aussi elle a des trucs à raconter) apporte une vraie structure et une vraie définition à la série. Celle-ci a réellement besoin de se forger un caractère plus thriller-esque dans la seconde partie avec des révélations et de l’action car maintenant que l’on connaît les personnages, le jeu de Cluedo peut réellement commencer.

Note : 6/10. En bref, sans être exceptionnelle, Secrets & Lies continue de nous offrir de bons moments.

Commenter cet article